le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Soit on apprend à échouer, soit on échoue à apprendre.

Tal Ben Shahar

Nous avons inventé la vitesse et nous tournons en rond.

Charlie Chaplin

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

Il faut se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille

Napoléon Bonaparte

Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre propre consentement.

Eleonor Roosevelt

La vie de chacun de nous n’est pas une tentative d’aimer, elle est l’unique essai.

Pascal Quignard

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même

Confucius

Par l'attention les choses existent.

Dokhusho Villalba

Le bonheur dépend de nous seuls.

Aristote

La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit.

Oscar Wilde

En Egypte, on buvait du vin médicinal il y a plus de 5 000 ans

Science et Vie aborde brièvement les travaux de Patrick McGovern, de l’université de Pennsylvanie (Etats-Unis), qui « a étudié le résidu d’une jarre datant de 3150 av. J.-C. retrouvée à Abydos, en Egypte ».
Le magazine note que le chercheur « y a détecté du vin, de la résine d’arbre et des herbes médicinales indéterminées ». Le mensuel observe ainsi que « ce vestige prouve que les Egyptiens infusaient leur vin il y a plus de 5 000 ans, probablement pour se soigner ».

Date de la dépêche : 25 juin 2009

Auteur : Laurent Frichet

Source : Science et Vie, numéro 1101

Mentions légales