le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

La santé dépend plus des précautions que des médecins.

Bossuet

Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu'il craint.

Montaigne

Soit on apprend à échouer, soit on échoue à apprendre.

Tal Ben Shahar

L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui.
L’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de son propre bonheur.

Shantideva

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre

Marc Aurèle

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

Le sage n’a aucune autre consistance que celle qui est dévolue au potier.

François Roustang

"oui" et "non" sont les mots les plus courts et les plus faciles à prononcer, et ceux qui demandent le plus d’examen

Talleyrand

Si la moitié de nos souhaits étaient exaucés, nos soucis seraient doublés.

Benjamin Franklin

L’insuffisance rénale va exploser dans les prochaines années

Marc Mennessier note dans Le Figaro que « la Fédération internationale des fondations du rein et la Société internationale de néphrologie organisent le 11 mars la Journée mondiale du rein ».

Le journaliste indique que le but est d’« alerter le public, les médecins mais également les responsables de la santé sur la progression inquiétante de ces pathologies graves, souvent diagnostiquées trop tardivement ».
Le Pr Eric Rondeau, secrétaire général de la Fondation française du rein, remarque en effet que « les données épidémiologiques montrent que la fréquence des affections rénales va croître d’un facteur 1,5 à 2 d’ici à 2025 ».
Marc Mennessier explique que « l’hypertension et surtout le diabète de type 2, en constante augmentation ces dernières années, sont les principaux responsables de cette évolution préoccupante ».
« D’où le choix des organisateurs de faire du diabète le thème central de la Journée du rein »,
relève le journaliste.
Marc Mennessier indique que « l’accent sera mis sur le dépistage de ces pathologies. […] Prises en charge suffisamment tôt, [elles] peuvent en effet être soignées. Malheureusement, on dénombre encore 8 000 nouveaux dialysés chaque année en France ».
« Avec des conséquences énormes en termes de santé publique »,
rappelle le journaliste. Le Dr Brigitte Lantz, chargée de la communication à la Fédération du rein, précise ainsi que « la dialyse représente 2% du budget de l’assurance-maladie pour environ 37 000 malades. Mais ce budget risque d’exploser dans les années à venir ».
Marc Mennessier ajoute que « l’autre défi majeur consiste à améliorer les conditions de vie des insuffisants rénaux chroniques ».


Date de la dépêche : 05 mars 2010

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Figaro

Mentions légales