le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.

Lao-Tseu

Pour expliquer un brin de paille, il faut démonter tout l’univers

Remy de Gourmont

Il y a trois grands mystères de la nature : l'air pour l'oiseau, l'eau pour le poisson et l'homme pour lui-même.

Proverbe hindou

La richesse consiste bien plus dans l’usage qu’on en fait que dans la possession.

Aristote

La Nature, pour être commandée, doit être obéie.

Francis Bacon

Ne pas chercher à ne pas souffrir ni à moins souffrir, mais à ne pas être altéré par la souffrance.

Simone Weil

La perfection est atteinte non pas quand il n'y a plus rien à ajouter mais lorsqu'il n'y a plus rien à retrancher.

Saint-Exupéry

L'oeuvre d'art éveille continuellement en nous une soif et une source.

Paul Valéry

Il y a beaucoup de gens dont la facilité de parler ne vient que de l'impuissance de se taire.

Edmond Rostand

Il existe un curieux paradoxe : quand je m'accepte tel que je suis, alors je peux changer.

Carl Rogers

L’eau, source de santé

Aujourd’hui en France consacre un supplément à « l’hydratation ». La journaliste Lena Rose précise que « deux français sur trois ne boivent pas assez » et « 77 % [boient] moins d’1,5 litre d’eau par jour ».

« Pour beaucoup, il faut boire quand on a soif », or « la soif est un signal d’alarme tardif », il faut donc « boire avant d’avoir soif », explique la journaliste. Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments ( EFSA), « les besoins hydriques quotidiens [sont estimés] à 2 litres pour les femmes et à 2,5 litres pour les hommes. L’alimentation solide et le métabolisme en fournissent 20 % et les boissons 80 % », poursuit-elle. Si l’eau «représente plus de 60 % du poids », elle joue surtout « un rôle prépondérant dans tous les processus vitaux, nous ne la stockons pas » rappelle le quotidien. « Principal constituant du sang l’eau aide à véhiculer les nutriments, les hormones et autres composés cellulaires. Elle permet également l’élimination des déchets métaboliques solubles, via les reins et la production d’urine », explique le supplément. Selon le Dr Nathalie Pross, neuropsychologue au laboratoire Forenap, à Rouffach en Alsace. « Plusieurs études réalisées sains ont montré les effets de la déshydratation sur les fonctions cognitives et motrices, c'est-à-dire les processus vitaux qui nous permettent de réagir au quotidien : fatigue, états d’humeur, temps de réaction volontaire, mémoire à court et long termes, raisonnement, attention, etc. ». « L’une de ces études (…) [a eu pour ] résultat : un pourcentage d’erreurs accru sur les tests de vigilance visuelle et une sensation de fatigue. Chez les hommes, ont aussi été observés des effets néfastes sur la mémoire à court terme ; et chez les femmes, des troubles de l’humeur », poursuit Aujourd’hui en France. Concernant les besoins, le journal conseille d’«adapter son hydratation en accord avec chaque étape de votre vie » et recommande les consommations quotidiennes suivantes : « entre 0,7l et 0,9 litre pour les 0-4 ans, jusqu’à 1,7 l pour les 5-14 ans, 2 litres pour les femmes enceintes, 1,5 litre pour les seniors et par kilo perdu pour les sportifs ». Parmi les trucs et astuces pour bien s’hydrater, le quotidien conseille de varier les plaisirs en « alternant les formats, les [eaux] plates et les gazeuses » ainsi que « les naturellement aromatisées ».

Date de la dépêche : 21 mai 2012

Auteur : Laurent Frichet

Source : Aujourd'hui en France

Mentions légales