le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.

Lao-Tseu

Celui qui a franchi le seuil de la porte a déjà parcouru une bonne partie du chemin.

Proverbe hollandais

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Les gens ont toujours peur de la nouveauté. Pour faire du neuf, il faut se donner le droit à l'erreur.

Björk

Le hasard ne favorise que les esprits préparés.

Pascal

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Goethe

Notre problème n’est pas que nous ne sachions pas faire les choses mais que nous ne savons pas ce que nous voulons.

Théodore Monod

Etudier sans méditer est vain. Méditer sans étudier est périlleux.

Confucius

Qu’est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un être et l’existence qu’il mène.

Albert Camus

Si je veux enrichir mon esprit, je ne cherche pas les honneurs mais la liberté.

Rembrandt

L’eau, source de santé

Aujourd’hui en France consacre un supplément à « l’hydratation ». La journaliste Lena Rose précise que « deux français sur trois ne boivent pas assez » et « 77 % [boient] moins d’1,5 litre d’eau par jour ».

« Pour beaucoup, il faut boire quand on a soif », or « la soif est un signal d’alarme tardif », il faut donc « boire avant d’avoir soif », explique la journaliste. Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments ( EFSA), « les besoins hydriques quotidiens [sont estimés] à 2 litres pour les femmes et à 2,5 litres pour les hommes. L’alimentation solide et le métabolisme en fournissent 20 % et les boissons 80 % », poursuit-elle. Si l’eau «représente plus de 60 % du poids », elle joue surtout « un rôle prépondérant dans tous les processus vitaux, nous ne la stockons pas » rappelle le quotidien. « Principal constituant du sang l’eau aide à véhiculer les nutriments, les hormones et autres composés cellulaires. Elle permet également l’élimination des déchets métaboliques solubles, via les reins et la production d’urine », explique le supplément. Selon le Dr Nathalie Pross, neuropsychologue au laboratoire Forenap, à Rouffach en Alsace. « Plusieurs études réalisées sains ont montré les effets de la déshydratation sur les fonctions cognitives et motrices, c'est-à-dire les processus vitaux qui nous permettent de réagir au quotidien : fatigue, états d’humeur, temps de réaction volontaire, mémoire à court et long termes, raisonnement, attention, etc. ». « L’une de ces études (…) [a eu pour ] résultat : un pourcentage d’erreurs accru sur les tests de vigilance visuelle et une sensation de fatigue. Chez les hommes, ont aussi été observés des effets néfastes sur la mémoire à court terme ; et chez les femmes, des troubles de l’humeur », poursuit Aujourd’hui en France. Concernant les besoins, le journal conseille d’«adapter son hydratation en accord avec chaque étape de votre vie » et recommande les consommations quotidiennes suivantes : « entre 0,7l et 0,9 litre pour les 0-4 ans, jusqu’à 1,7 l pour les 5-14 ans, 2 litres pour les femmes enceintes, 1,5 litre pour les seniors et par kilo perdu pour les sportifs ». Parmi les trucs et astuces pour bien s’hydrater, le quotidien conseille de varier les plaisirs en « alternant les formats, les [eaux] plates et les gazeuses » ainsi que « les naturellement aromatisées ».

Date de la dépêche : 21 mai 2012

Auteur : Laurent Frichet

Source : Aujourd'hui en France

Mentions légales