le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Le chute n'est pas un échec, l'échec est de rester là où on est tombé.

Socrate

Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre

Marc Aurèle

Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre.

Albert Einstein

Sois content dès qu’une petite chose progresse.

Marc Aurèle

Qu'est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un être et l'existence qu'il mène.

Albert Camus

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Goethe

Qu’est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un être et l’existence qu’il mène.

Albert Camus

Ecouter, c’est être attentif à quelqu’un qui souffre, ce n’est pas lui donner une solution ou une explication à sa souffrance, c’est lui permettre de la dire et de trouver lui-même son propre chemin pour s’en libérer.

Le courage n'est rien sans la sérénité.

Gandhi

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

Infertilité : les hommes aussi doivent faire attention à l'âge

Le Figaro constate en effet que selon une étude française parue dans Human Reproduction, « seul un couple sur deux consultant pour une infertilité d'origine masculine réussit à avoir un enfant, l'âge de l'homme supérieur à 35 ans apparaissant comme un facteur majeur de risque d'échec ».

Le journal explique que « l'étude conduite par l'équipe de Marie Walschaerts et Louis Bujan (Université de Toulouse, Groupe de recherche en fertilité humaine) a permis d'évaluer le taux de succès du projet parental chez les couples ayant été suivis au Centre de stérilité masculine de Toulouse de 2000 à 2004. Une enquête téléphonique en 2008 a permis de préciser la situation de ces couples après l'arrêt de leur prise en charge ».
Le Figaro note que « parmi les 1 131 personnes ayant accepté de répondre, 56% étaient devenues parents (60% en incluant l'adoption). Ces couples ont eu un enfant grâce à une grossesse naturelle dans 16% des cas, grâce à un traitement médical ou chirurgical dans 8% des cas, et grâce à une AMP dans 32% des cas. Sur l'ensemble des couples, le taux cumulé de succès est estimé à 48% ».
Le quotidien précise que « ce taux monte à 64% pour les hommes et les femmes âgés de moins de 35 ans, contre seulement 31% chez les couples plus âgés ».
Marie Walschaerts estime que ces résultats devraient « encourager les couples à consulter plus tôt ».
Libération note également qu’en cas d’infertilité masculine, « l’âge de l’homme [est] souligné ».
Le journal observe que « jusque-là, on avait surtout étudié l’efficacité de l’assistance médicale à la procréation en se focalisant sur l’infertilité féminine ».

Date de la dépêche : 02 février 2012

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Figaro, Libération

Mentions légales