le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal. Il n’est aucune histoire si terrible, aucun accident du sort… dont la nature humaine, par patience ne puisse venir à bout.

Euripide

Changer le passé, les dieux eux-mêmes y sont impuissants.

Henri Heine

William Shakespeare

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même

Confucius

Le hasard ne favorise que les esprits préparés.

Pascal

Romain Rolland

Le sage ne s’afflige jamais des maux présents, mais emploie le présent pour en prévenir d’autres.

W. Shakespeare, Richard II

Quand tu rencontres un obstacle, fais-en ta cible.

Paul Smith

De nos maladies, la plus sauvage est de mépriser notre être.

Montaigne

Méditer, c’est s’abriter dans le présent.

Fabrice Midal

Face à l'obésité, il est urgent de passer aux actes

C’est ce qu’estime Le Monde, qui constate sur une double page que « malgré les messages de santé publique, le nombre d'obèses est passé en France de 8,5% à 14,5% entre 1997 et 2009 ».

 

Le journal cite notamment le Pr Arnaud Basdevant, chef du service de diabétologie, endocrinologie et nutrition à hôpital de La Pitié-Salpêtrière (Paris), qui indique que « le problème n'est pas aux messages, ni aux mesures, qui sont connues, il est à l'application. Il faut agir sur trois niveaux : l'individu, l'environnement (la famille, l'école, la cantine, les entreprises), et le niveau sociétal ».
Le Monde ajoute que « soulignant "la légitimité et la pertinence du Programme national nutrition santé", 20 sociétés médicales se sont unies pour souligner l'urgence de passer aux actes. "Seule une impulsion présidentielle peut, aujourd'hui, lever les freins par des leviers législatifs, économiques et sociaux que les seuls ministères concernés (santé, agriculture, éducation...) n'ont pu obtenir à ce jour", estiment ces experts en nutrition, cardiologie ou pédiatrie ».
Le quotidien publie un entretien avec Anne-Sophie Joly, présidente du Collectif national des associations d'obèses, pour qui « la société française n'a pas pris la mesure du phénomène ».
« On court à la catastrophe médicale »,
estime la responsable.

Date de la dépêche : 19 novembre 2009

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Monde

Mentions légales