le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

Il arrive que les grandes décisions ne se prennent pas, mais se forment d’elles-mêmes.

Henri Bosco

L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui.
L’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de son propre bonheur.

Shantideva

L´homme pressé cherche la porte et passe devant.

Goethe

On n'a pas encore découvert que la nature est plus en profondeur qu'en surface.

Cézanne

Le trop de quelque chose est le manque de quelque chose.

Proverbe arabe

L’esprit cache, se voile des choses ; mais le corps sait, peut-être.

Henry Bauchau

Qu'est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un être et l'existence qu'il mène.

Albert Camus

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre.

Albert Einstein

La pollution perturbe le cœur

La Recherche relève que « la pollution modifie la morphologie du cœur et la fonction de ses cellules », selon des travaux de chercheurs du CNRS et de l’Inserm sur des « rats exposés 4 semaines à des concentrations en monoxyde de carbone de type urbain ». (Andre L et al., American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, 181; 587; 2010)

Le magazine note que « les rongeurs ont développé des troubles du rythme cardiaque. La taille de leur ventricule gauche a augmenté avec des signes inflammatoires et un épaississement de la paroi postérieure ».
« Enfin, la contraction et la relaxation des cellules cardiaques étaient altérées »,
poursuit le mensuel.
La Recherche précise que « des travaux sont en cours chez l’homme ».

Date de la dépêche : 04 mai 2010

Auteur : Laurent Frichet

Source : La Recherche, numéro 441

Mentions légales