le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Tout le monde croit que le fruit est l'essentiel de l'arbre quand, en réalité, c'est la graine.

Nietzsche

La confiance est un élément majeur : sans elle, aucun projet n'aboutit.

Eric Tabarly

Le plaisir se ramasse La joie se cueille Et le bonheur se cultive

Bouddha

L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui.
L’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de son propre bonheur.

Shantideva

L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre.

Antoine de Saint Exupéry - Extrait de ses Mémoires du large

Changer le passé, les dieux eux-mêmes y sont impuissants.

Henri Heine

Si mon esprit est loin, ce lieu l'est aussi.

Tao Yuanming

La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit.

Oscar Wilde

Une blessure écoute toujours plus, finalement, qu’une oreille.

Henry Bauchau

La richesse consiste bien plus dans l’usage qu’on en fait que dans la possession.

Aristote

La pollution perturbe le cœur

La Recherche relève que « la pollution modifie la morphologie du cœur et la fonction de ses cellules », selon des travaux de chercheurs du CNRS et de l’Inserm sur des « rats exposés 4 semaines à des concentrations en monoxyde de carbone de type urbain ». (Andre L et al., American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, 181; 587; 2010)

Le magazine note que « les rongeurs ont développé des troubles du rythme cardiaque. La taille de leur ventricule gauche a augmenté avec des signes inflammatoires et un épaississement de la paroi postérieure ».
« Enfin, la contraction et la relaxation des cellules cardiaques étaient altérées »,
poursuit le mensuel.
La Recherche précise que « des travaux sont en cours chez l’homme ».

Date de la dépêche : 04 mai 2010

Auteur : Laurent Frichet

Source : La Recherche, numéro 441

Mentions légales