le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

La santé se mérite, se gagne et se défend jour après jour par des méthodes prévues par la Nature et non par la médecine.

Hippocrate

Il se pourrait qu’aucune pensée, si fugitive, si inavouée soit-elle, ne passe dans le monde sans laisser de trace.

Cesare Pavese

Le réel montre plus de relationnel que de rationnel.

Michel Serres

J’ai toujours su que pour réussir dans le monde, il fallait avoir l’air fou et être sage.

Montesquieu

L'esprit a beau faire plus de chemin que le coeur, il ne va jamais si loin.

Proverbe chinois

Béni est celui qui a trouvé sa tâche. Qu’il ne cherche pas d’autre félicité.

Thomas Carlyle

Quand vous commettez une erreur grave, elle peut vous être plus utile que la décision la mieux pesée.

Winston Churchill

Tu cesseras de craindre en cessant d’espérer

Sénèque

Qui a vu le présent, a vu toutes choses, celles qui sont arrivées dans le passé insondable, celles qui arriveront dans l’avenir.

Marc Aurèle

Une blessure écoute toujours plus, finalement, qu’une oreille.

Henry Bauchau

La pollution perturbe le cœur

La Recherche relève que « la pollution modifie la morphologie du cœur et la fonction de ses cellules », selon des travaux de chercheurs du CNRS et de l’Inserm sur des « rats exposés 4 semaines à des concentrations en monoxyde de carbone de type urbain ». (Andre L et al., American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, 181; 587; 2010)

Le magazine note que « les rongeurs ont développé des troubles du rythme cardiaque. La taille de leur ventricule gauche a augmenté avec des signes inflammatoires et un épaississement de la paroi postérieure ».
« Enfin, la contraction et la relaxation des cellules cardiaques étaient altérées »,
poursuit le mensuel.
La Recherche précise que « des travaux sont en cours chez l’homme ».

Date de la dépêche : 04 mai 2010

Auteur : Laurent Frichet

Source : La Recherche, numéro 441

Mentions légales