le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux.

Marcel Proust

Si la moitié de nos souhaits étaient exaucés, nos soucis seraient doublés.

Benjamin Franklin

De nos maladies, la plus sauvage est de mépriser notre être.

Montaigne

Oser, c’est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c’est se perdre soi-même.

Kierkegaard

L'homme est né libre, de ses penchants il se construit une prison, sans s'en rendre compte, il en devient prisonnier.

Khalil Gibran

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

On devrait attacher moins d'importance à ce que l'on va faire qu'à ce que l'on est.

Maître Eckart

Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre.

Albert Einstein

Je ne m´attends pas à trouver un saint aujourd´hui. Si je pouvais seulement trouver un sage, je m´en contenterais.

Confucius

Un cancer sur 6 causé par une infection

Sciences et Avenir indique que « selon les scientifiques du CIRC (Centre international de Recherche sur le Cancer), qui publient leur étude dans The Lancet Oncology, 2 millions de nouveaux cas de cancer – sur un total de 12,7 millions dans le monde (soit 16,1%) – en 2008 étaient liés à des infections ».

« Parmi ces cancers imputables aux infections, les plus fréquents sont les cancers de l’estomac, du foie et du col de l’utérus, respectivement liés à la bactérie Helicobacter pylori, aux virus de l’hépatite B et C et au papillomavirus », note le magazine.
Le mensuel relève que « des disparités importantes apparaissent dans la répartition de ces cancers : ils constituent 22% des cancers dans les pays en voie de développement contre 7% dans les pays industrialisés ».
Sciences et Avenir ajoute que « la plupart de ces cancers sont jugés évitables. Des solutions existent en effet (antibiotiques, vaccination) pour limiter la propagation des infections pouvant dégénérer en tumeurs ».
« Les auteurs insistent sur la nécessité «de fixer des priorités de lutte contre le cancer au plan national et régional, à la lumière du fardeau des cancers d’origine infectieuse, tout notamment dans les pays à revenu faible et intermédiaire» »,
conclut le magazine.

Date de la dépêche : 21 mai 2012

Auteur : Laurent Frichet

Source : Sciences et Avenir

Mentions légales