le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

L’esprit cache, se voile des choses ; mais le corps sait, peut-être.

Henry Bauchau

Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur sous forme de destin.

C.G. jung

On crée pour se compléter.

Henri Delacroix

Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce qu’on possède

Saint-Augustin

La perfection est la tranquillité dans le désordre

Zhuangzi

Choisir son temps, c'est l'épargner.

Francis Bacon

Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre propre consentement.

Eleonor Roosevelt

Souvent au lieu de penser on se fait des idées

Louis Scutenaire

Tout le monde croit que le fruit est l'essentiel de l'arbre quand, en réalité, c'est la graine.

Nietzsche

La seule chose promise d'avance à l'échec est celle que l'on ne tente pas.

Paul Emile Victor

Risque doublé d'embolie pulmonaire pour les femmes sédentaires

Le Monde indique que « les femmes qui ont passé plus de 41 heures par semaine assises, comparées à celles qui l'ont fait moins de 10 heures, ont vu leur risque d'embolie pulmonaire plus que doubler », selon une étude américaine parue dans le British Medical Journal.
Le journal note ainsi que « le manque d'activité physique est lié depuis longtemps à des maladies comme le diabète, les problèmes cardiaques ou le cholestérol, mais c'est la première fois qu'une étude montre un accroissement du risque de développer des caillots sanguins dans les poumons, souvent à l'origine d'attaques cardiaques ».
Le Monde explique qu’« une équipe conduite par Christopher Kabrhel, du Massachusetts General Hospital de Boston, a rassemblé des détails de la vie quotidienne de 69 950 infirmières, sur une période de 18 ans. Les résultats étaient les mêmes si l'on tenait compte de l'âge, du poids et du tabagisme éventuel ».
« L'étude suggère que l'inactivité physique pourrait être un des mécanismes cachés faisant le lien entre les maladies des artères et celles des veines », retient le quotidien.
Le Monde ajoute que « les chercheurs ont souhaité que les recherches soient approfondies pour établir si ces résultats valaient aussi pour les hommes et pour les personnes d'origine non européenne ».

Date de la dépêche : 29 septembre 2011

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Monde

Mentions légales