le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

William Shakespeare

Pour aller de l’avant, il faut prendre du recul. Car prendre du recul, c’est prendre de l’élan.

Mc Solaar

L´échec est le fondement de la réussite.

Lao-Tseu

Il arrive que les grandes décisions ne se prennent pas, mais se forment d’elles-mêmes.

Henri Bosco

Le bonheur dépend de nous seuls.

Aristote

La vieillesse, c'est l'hiver pour les ignorants et le temps des moissons pour les sages.

Proverbe juif

C'est une folie que de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l'esprit.

Platon

On n'a pas encore découvert que la nature est plus en profondeur qu'en surface.

Cézanne

Il faut un obstacle nouveau pour un savoir nouveau.

Henri Michaux

La folie est de se comporter toujours de la même manière et de s’attendre à des résultats différents.

Albert Einstein

Luc Montagnier reconnu co-inventeur d’un brevet » qui « pourrait permettre d’agir avant le déclenchement des maladies

La Croix remarque en effet que le prix Nobel de médecine « a gagné le procès en paternité de brevet qu’il avait intenté contre un inventeur ».

Le journal revient sur cette affaire, et indique que ce brevet, résultat de l’étude des signaux électromagnétiques émis par des bactéries ou des virus, « pourrait permettre aux médecins d’agir avant le déclenchement des maladies ».
Luc Montagnier déclare notamment : « Nous avons détecté des signaux électromagnétiques dans des cultures de bactéries et virus, ainsi que dans le sang de patients souffrant de maladies chroniques. Ces signaux sont émis par des séquences d’ADN ».
La Croix note cependant que « du côté de l’Inserm, on est plus sceptique », et cite un pharmacien de l’université de Toulouse, qui « souhaite garder l’anonymat » et remarque : « A supposer que les microorganismes infectieux émettent des signaux électromagnétiques, sont-ils vraiment spécifiques ? Et surtout comment les distinguer de l’énorme bruit de fond qui règne dans le sang du patient ? ».

Date de la dépêche : 10 juillet 2009

Auteur : Laurent Frichet

Source : La Croix

Mentions légales