le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Choisir son temps, c'est l'épargner.

Francis Bacon

Chacun de nous est sans limites ; chacun de nous est inévitable ; chacun de nous avec son droit sur la Terre.

Walt Whitman

Changer le passé, les dieux eux-mêmes y sont impuissants.

Henri Heine

Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre propre consentement.

Eleonor Roosevelt

L'homme est né libre, de ses penchants il se construit une prison, sans s'en rendre compte, il en devient prisonnier.

Khalil Gibran

Il n’est pas une seule chose qui échappe au moment présent.

Dogen

Qu'est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un être et l'existence qu'il mène.

Albert Camus

L’obstacle est matière à action.

Marc Aurèle

Il se pourrait qu’aucune pensée, si fugitive, si inavouée soit-elle, ne passe dans le monde sans laisser de trace.

Cesare Pavese

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

L’hormone de l’attachement maternel peut aider les autistes

Le Parisien indique que dans la revue PNAS, « des chercheurs du CNRS montrent que l’administration intranasale d’ocytocine, l’hormone naturelle qui déclenche l’accouchement et favorise la lactation, améliore significativement les capacités des personnes autistes à interagir avec les autres individus ».

Le journal explique que ces chercheurs du Centre de neuroscience cognitive « ont administré à 13 patients autistes de l’ocytocine, puis ils ont observé le comportement social des patients pendant des jeux de balle et des tests visuels de reconnaissance de visages exprimant plusieurs sentiments ».
Le Parisien note que « la différence d’aptitude était significative selon que ces patients étaient sous ocytocine ou sous placebo ».
Le quotidien précise que « les 13 personnes incluses dans cette étude souffrent d’autisme de haut niveau ou du syndrome d’Asperger, deux formes dans lesquelles les sujets ont des aptitudes intellectuelles et linguistiques normales ».

Date de la dépêche : 15 février 2010

Source : Le Parisien

Mentions légales