le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Etudier sans méditer est vain. Méditer sans étudier est périlleux.

Confucius

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

La richesse consiste bien plus dans l’usage qu’on en fait que dans la possession.

Aristote

Chacun de nous est sans limites ; chacun de nous est inévitable ; chacun de nous avec son droit sur la Terre.

Walt Whitman

L'oeuvre d'art éveille continuellement en nous une soif et une source.

Paul Valéry

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal. Il n’est aucune histoire si terrible, aucun accident du sort… dont la nature humaine, par patience ne puisse venir à bout.

Euripide

La pauvreté, c'est le maximum d'effort pour le minimum de résultat. La richesse, c'est le minimum d'effort pour le maximum de résultat

Pascal

Tu connais l’utilité mais connais-tu l’utilité de l’inutile ?

Lao Tseu

Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous?

Koan zen

Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu'il craint.

Montaigne

L’hérédité influe bien sur l’efficacité des traitements

C’est ce que note Science et Vie, qui indique qu’« une expérimentation pilotée par des chercheurs de l’AP-HP vient d’en apporter une nouvelle preuve ».
Le magazine explique qu’« en étudiant l’action d’un fluidifiant sanguin sur 2 208 patients ayant subi un infarctus du myocarde, les scientifiques ont vu son efficacité diminuer chez certains sujets ».
Le mensuel souligne que leur ADN « comportait deux copies non fonctionnelles du gène permettant l’activation du médicament par l’organisme ».
Science et Vie remarque que cette découverte « milite en faveur du développement de traitements à la carte s’appuyant sur des tests génétiques ».
« Mais ces derniers seront-ils accessibles à tous les malades ? », s’interroge le magazine, qui poursuit : « Qui aura accès à ces données très personnelles, certains acteurs économiques les exigeront-ils ? ».
« Autant de questions éthiques encore en suspens », observe Science et Vie.

Date de la dépêche : 18 mars 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : www.sf-neuro.org/Science et Vie, numéro 1098

Mentions légales