le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu'il craint.

Montaigne

Pour cacher un mensonge, il faut mentir mille fois.

Proverbe indien

L’esprit cache, se voile des choses ; mais le corps sait, peut-être.

Henry Bauchau

Il faut se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille

Napoléon Bonaparte

Je marche pour savoir où je vais.

Goethe

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal.

Swami Prajnanpad

Lorsqu'il y a dix pas à faire vers quelqu'un, neuf n'est que la moitié du chemin.

Jules Barbey d'Aurevilly

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus.

Emerson

Pour aller de l’avant, il faut prendre du recul. Car prendre du recul, c’est prendre de l’élan.

Mc Solaar

Ne néglige pas le temps pour te construire.

Proverbe chinois

Les personnes trisomiques présentent moins de cancers

Le Figaro relaie une publication dans Nature qui « affine notre perspective » sur le fait que la trisomie 21 « s’associe paradoxalement à un risque plus faible de tumeurs solides (du côlon, du sein, du poumon) que celui de la population générale ».

Le journal remarque en effet : « Les personnes nées avec une trisomie 21 ont dans leurs cellules 3 copies du chromosome 21 au lieu de 2, soit 231 gènes de plus que les autres. Quel peut-être le mécanisme de protection contre ces cancers ? ».
Le quotidien explique que « l’équipe de Sandra Ryeom (Children’s Hospital, Boston) a travaillé sur un gène du chromosome 21 (DSCR1) qui code pour une protéine connue pour son rôle dans la formation des nouveaux vaisseaux sanguins ».
Le Figaro relève ainsi que « dans les tissus du fœtus trisomique, l’activité de la protéine est près du double de la normale ». Le journal indique que « la chercheuse a créé une souris transgénique qui dispose d’une copie supplémentaire du gène DSCR1 : celle-ci inhibe parfaitement la pousse de nouveaux vaisseaux dans les cancers greffés à cette souris ».
Le quotidien note que pour Sandra Ryeom, « le blocage de l’angiogenèse pourrait être un mode de prévention de l’apparition des cancers ».

Date de la dépêche : 28 mai 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : Le Figaro

Mentions légales