le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Que vaut une vie qui s’oublie pour en singer une autre ?

Patrick Chamoiseau

Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Koan Zen

L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre.

Antoine de Saint Exupéry - Extrait de ses Mémoires du large

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Goethe

Il arrive que les grandes décisions ne se prennent pas, mais se forment d’elles-mêmes.

Henri Bosco

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risques. Choisis ton risque. A te regarder, ils s'habitueront.

René Char

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte.

Proverbe turque

Oser, c’est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c’est se perdre soi-même.

Kierkegaard

Accepter les dépendances que nous impose la nature, c’est la sagesse, les aimer, c’est le bonheur.

Bernard Grasset

Romain Rolland

Les curistes prennent moins de médicaments

C’est ce que note La Croix, qui indique que « selon deux chercheurs bordelais, les cures thermales pourraient permettre d’économiser 20 millions d’euros par an ».

Le quotidien explique qu’« en se basant sur les données de la Cnam, [le Pr Nicolas Moore et le Dr Christian Toussaint, de l’université Victor-Segalen Bordeaux 2], ont observé la consommation de médicaments de 1 860 patients, 6 mois avant et après la cure ».
« Pour constater que ces derniers consommaient moins de médicaments et réduisaient leurs consultations après leur passage dans un centre thermal, [alors que] 1 860 autres personnes ayant les mêmes pathologies, le même âge et le même sexe, mais n’ayant pas suivi de cure, avaient à l’inverse accru leur consommation de médicaments », relève le journal.
La Croix précise que « la différence est de l’ordre de 25 € par patient sur 6 mois ».
Christian Toussaint remarque que « cela peut sembler infime, mais au regard des 350 000 curistes en rhumatologie en France, l’économie pourrait être de près de 20 millions d’euros par an ».
Le quotidien indique que « d’ici à quelques jours, la Cnam va recevoir l’étude » de ces chercheurs de l’Inserm, qui « revendiquent leur indépendance ».

Date de la dépêche : 28 juillet 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : La Croix

Mentions légales