le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Goethe

La différence entre ce que nous désirons et ce que nous redoutons est à peine plus épaisse qu’un cil.

Jay Mc Inerney

Il n’est pas une seule chose qui échappe au moment présent.

Dogen

Que de maladies qui ne sont en réalité que des guérisons

Ce qui ne se trouve pas en nous ne nous contrarie pas.

Hermann Hesse

Quand tu rencontres un obstacle, fais-en ta cible.

Paul Smith

Une petite impatience ruine un grand projet.

Confucius

Celui qui a franchi le seuil de la porte a déjà parcouru une bonne partie du chemin.

Proverbe hollandais

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risques. Choisis ton risque. A te regarder, ils s'habitueront.

René Char

A l'hôtel de la décision, les gens dorment bien.

Proverbe persan

La dynamique de la bêta-amyloïde est régulée par l’orexine et le cycle sommeil/éveil.

L’accumulation de bêta-amyloïde (Abeta) dans l’espace extracellulaire du cerveau est un signe essentiel de la maladie d’Alzheimer.

Les facteurs régulant ce processus ne sont que partiellement connus. L’agrégation de Abeta est un processus dépendent de la concentration qui est vraisemblablement influencé par les modifications des taux de Abeta dans le liquide interstitiel cérébral (ISF).

En utilisant une technique de micro-dialyse chez la souris, nous avons montré que la quantité de Abeta ISF est corrélée avec l’état de veille. La quantité de Abeta ISF augmentait également de manière significative au cours de carences prolongées de sommeil et au cours de perfusion d’orexine, mais elle diminuait lors de l’administration intraveineuse d’un antagoniste du récepteur à orexine.

La privation chronique de sommeil augmentait significativement la formation de plaque de Abeta chez les souris transgéniques pour le précurseur d’amyloïde, alors que l’antagoniste du récepteur à orexine diminuait ce phénomène. Ainsi, le cycle sommeil/éveil et l’orexine pourraient jouer un rôle dans la pathogénèse de la maladie d’Alzheimer.

Date de la dépêche : 19 avril 2010

Source : InformationHospitaliere.com

Mentions légales