le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Se ménager du temps est nécessaire pour l’esprit. Pour l’esprit, il faut du temps perdu

Paul Valéry

La maladie, sa racine hébraïque « malaha » le révèle, consiste à tourner en rond.

Christiane Singer

Que vaut une vie qui s’oublie pour en singer une autre ?

Patrick Chamoiseau

Il existe un curieux paradoxe : quand je m'accepte tel que je suis, alors je peux changer.

Carl Rogers

Il faut un obstacle nouveau pour un savoir nouveau.

Henri Michaux

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

Lorsqu'il y a dix pas à faire vers quelqu'un, neuf n'est que la moitié du chemin.

Jules Barbey d'Aurevilly

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même

Confucius

La Nature, pour être commandée, doit être obéie.

Francis Bacon

Il faut se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille

Napoléon Bonaparte

Des microbes téléguidés dans nos veines

Courrier International publie un article de New Scientist, selon lequel « des ingénieurs ont réussi à diriger des bactéries au moyen de champs magnétiques ».

La revue britannique explique en effet qu’« une équipe de chercheurs canadiens est parvenue à injecter des bactéries magnétotactiques [sensibles aux champs magnétiques] dans le système sanguin de rats ».
L’hebdomadaire note que grâce à ces travaux, menés par Sylvain Martel et son équipe de l’Ecole polytechnique de Montréal, « on pourrait bientôt utiliser des bactéries comme transporteurs de médicaments et les diriger à travers le corps humain à l’aide de champs magnétiques » contrôlés par ordinateur.
« Théoriquement c’est possible. L’équipe de chercheurs est parvenue à guider des bactéries magnétotactiques dans un réseau de tubes de 50 micromètres de diamètre », indique New Scientist.

Date de la dépêche : 04 juin 2009

Auteur : Laurent Frichet

Source : Courrier International

Mentions légales