le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Le monde est un spectacle à regarder et non un problème à résoudre.

Jules de Gaultier de Laguionie

Il est peu et de réussites faciles, et d'échecs définitifs.

Marcel Proust

L´homme pressé cherche la porte et passe devant.

Goethe

La violence est ce qui ne parle pas.

Gilles Deleuze

Quand vous commettez une erreur grave, elle peut vous être plus utile que la décision la mieux pesée.

Winston Churchill

Celui qui a franchi le seuil de la porte a déjà parcouru une bonne partie du chemin.

Proverbe hollandais

On n'a pas encore découvert que la nature est plus en profondeur qu'en surface.

Cézanne

L’obstacle est matière à action.

Marc Aurèle

Pour toute action : quoi, pourquoi et comment ?

Swami Prajnanpad

Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l’autre.

Locke

Des chercheurs percent le secret du choc anaphylactique

C’est ce qu’annonce La Croix, qui rend compte sur quelques lignes des travaux de Pierre Bruhns et de son équipe de l’Inserm-Institut Pasteur Paris, avec des chercheurs de l’université de Tokyo (Japon).

Le journal note qu’« on pensait que l’anaphylaxie était due à la mobilisation de certains anticorps (immunoglobines E) et certains globules blancs (mastocytes et basophiles) capables de libérer en quelques minutes de puissants médiateurs de l’inflammation des tissus, l’histamine et le PAF ».
« L’équipe menée par Pierre Bruhns vient de découvrir qu’elle est due à d’autres anticorps et d’autres globules blancs. Ils envisagent un essai clinique pour 2014 avec l’hôpital Bichat. S’ils ont assez d’argent »,
observe La Croix.
Le chercheur remarque en effet qu’en matière de recherche clinique, « l’immunologie est un peu le parent pauvre par rapport au cancer ou aux maladies infectieuses ».

Date de la dépêche : 10 juin 2011

Auteur : Laurent Frichet

Source : La Croix, Libération, Le Parisien

Mentions légales