le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Je marche pour savoir où je vais.

Goethe

Tout le monde veut vivre plus longtemps, mais personne ne veut devenir vieux.

Jonathan Swift

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

La richesse consiste bien plus dans l’usage qu’on en fait que dans la possession.

Aristote

De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité ! Oui, que vos affaires soient comme deux ou trois, et non cent ou mille.

Henry David Thoreau

Lorsqu'il y a dix pas à faire vers quelqu'un, neuf n'est que la moitié du chemin.

Jules Barbey d'Aurevilly

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de croissance que peut être cette maladie.

Yvan Amar

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus.

Emerson

Un réseau pour guérir de l'anorexie et de la boulimie

Le Monde note que « face à l'anorexie ou à la boulimie, les parents ne savent pas à qui s'adresser. Pour répondre à leur attente, un réseau sur les troubles du comportement alimentaire a été lancé au niveau de l'Ile-de-France ».

Le président du réseau, le Pr Jean-Claude Melchior, nutritionniste à l'hôpital Raymond-Poincaré, à Garches (Hauts-de-Seine), précise : « Nous voulons coordonner les structures de soin des patients souffrant de TCA ».
Le Monde indique que selon cette structure, « les TCA frappent davantage la gent féminine : on compte 8 à 9 filles malades pour un garçon. En Ile-de-France, on dénombre 180 000 cas d'anorexie mentale chez les femmes et 19 000 cas chez les hommes. Les formes intermédiaires affectent 600 000 personnes ».
Le Pr Jean-Claude Melchior relève notamment que « la moitié des patients souffrant de TCA n'accèdent jamais à des soins ».
« Surtout les personnes atteintes de boulimie, puisque c'est le plus souvent une maladie non visible »,
remarque Le Monde.

Date de la dépêche : 03 février 2010

Auteur : Laurent Frichet TSAVO PRESSE

Source : Le Monde

Mentions légales