le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Je marche pour savoir où je vais.

Goethe

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

L'essentiel n'est pas de faire nombre, mais d'être signe.

Jean Paul II

C'est une absolue perfection, et comme divine, que de savoir jouir loyalement de son être.

Montaigne

Le monde est un spectacle à regarder et non un problème à résoudre.

Jules de Gaultier de Laguionie

La seule chose promise d'avance à l'échec est celle que l'on ne tente pas.

Paul Emile Victor

Romain Rolland

La folie est de se comporter toujours de la même manière et de s’attendre à des résultats différents.

Albert Einstein

L'homme ne vit pas cent ans et se fait du souci pour mille.

Proverbe chinois

Si je veux enrichir mon esprit, je ne cherche pas les honneurs mais la liberté.

Rembrandt

Mal de dos: s'entraîner deux, trois ou quatre fois par semaine pour diminuer la douleur?

16 juin 2009 – Suivre un programme d’exercice physique peut aider à soulager les personnes qui souffrent de maux de dos chroniques et, selon une étude canadienne, l’effet serait plus marqué lorsqu’elles s’entraînent quatre jours par semaine.

Les chercheurs ont mené un essai clinique auprès de 240 participants ayant des douleurs chroniques au bas du dos. Les sujets ont été répartis dans quatre groupes. Chaque groupe avait un programme d’entraînement de réadaptation musculaire de deux, trois ou quatre jours par semaine, ou aucun programme.
À la 13e semaine, les personnes qui s’entraînaient quatre jours par semaine ont connu une amélioration de leur qualité de vie avec une diminution de 28 % de l’intensité de leur douleur et de 36 % du degré de leur incapacité physique. Celles qui s’entraînaient deux et trois jours par semaine ont obtenu respectivement une diminution de leur douleur de 14 % et de 18 %.
Les chercheurs ont évalué l’intensité de la douleur au dos, le degré d’incapacité physique et la qualité de vie des participants au début de l’étude, puis à la 9e et à la 13e semaine. Au départ, il n’y avait pas de différence sur ces trois aspects entre les quatre groupes. Les participants faisaient des exercices de musculation avec des poids, soit à l’aide d’appareils soit au sol.
Selon une récente analyse d’études, la pratique d’une activité physique qui vise à renforcer les muscles lombaires et abdominaux est plus efficace que les interventions chirurgicales pour traiter les maux chroniques du bas du dos.

Date de la dépêche : 16 juin 2009

Auteur : Carole Boulé

Source : PasseportSanté.net

Mentions légales