le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Faire un peu est mieux que ne rien faire. Faire un peu plus est mieux que faire un peu moins. Faire de son mieux et s'en réjouir reste l'essentiel.

Balayer est un art en soi.

Gandhi

Tout ce que nous voyons pourrait aussi être autrement.

Ludwig Wittgenstein

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

Il n'y a pas d'autre bonheur que la paix.

Proverbe thaï

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

Le sage ne s’afflige jamais des maux présents, mais emploie le présent pour en prévenir d’autres.

W. Shakespeare, Richard II

L´échec est le fondement de la réussite.

Lao-Tseu

Deviens ce que tu es, fais ce que toi seul peut faire.

Nietzsche

La folie est de se comporter toujours de la même manière et de s’attendre à des résultats différents.

Albert Einstein

Courir pieds nus soulage les articulations

Le jogging serait moins traumatisant pieds nus qu’avec des chaussures, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Nature.
Vous venez de vous offrir des chaussures dernier cri ultra performantes pour votre footing dominical ? Alors cette nouvelle ne va pas vous réjouir… Des chercheurs américains viennent de montrer que courir pieds nus serait moins traumatisant.  Ils affirment que courir pieds nus éviterait l'impact sur l'arrière du pied et ménagerait ainsi les articulations du mollet, de la cheville et du talon.
 
Le Dr Daniel Leiberman, professeur de biologie de l'évolution humaine à l’université de Harvard (États-Unis), a étudié la foulée de sportifs parcourant au moins vingt kilomètres par jour, chaussés ou pas, aux États-Unis et au Kenya, région d'où sont originaires de nombreux coureurs de fond. « Le genre humain pratique la course de fond depuis des millions d'années, mais la chaussure de course moderne n'a été inventée que dans les années 1970 », précise le chercheur.
 
Les chercheurs ont observé que le fait de porter une chaussure modifie la foulée du sportif. Explications : quand on ne porte pas de chaussure, l'impact se fait sur l'avant du pied et les articulations n'encaissent pratiquement pas de choc. Avec chaussures, le talon est le premier à entrer en contact avec le sol et les articulations du talon d'Achille, du pied et du mollet encaissent un choc d'environ deux à trois fois le poids du corps du sportif.
 
« Retomber sur le talon est douloureux lorsque l’on court sans chaussures parce que cela engendre un choc important à chaque fois que le talon touche le sol, explique Madhusudanan Venkadesan, co-auteur de l’étude. Les personnes qui courent pieds nus avancent davantage leurs orteils, ce qui permet à la jambe d’amortir l’impact. »
 
Le Dr Leiberman recommande aux coureurs d'opérer une transition en douceur s'ils veulent changer de foulée afin de renforcer les muscles des mollets et des pieds.
 
« Aujourd’hui, la plupart des gens pensent que courir pieds nus est dangereux et douloureux, mais en fait vous pouvez courir sans chaussures sur la surface la plus dure au monde sans le moindre inconfort ni la moindre douleur. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un peu de corne pour durcir la peau du pied », conclut Daniel Lieberman. Combien vous les aviez payées, vos chaussures ?

 

Date de la dépêche : 01 février 2010

Auteur : Kristell ROSER

Source : LaNutrition.fr

Mentions légales