le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

On devrait attacher moins d'importance à ce que l'on va faire qu'à ce que l'on est.

Maître Eckart

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

La seule chose promise d'avance à l'échec est celle que l'on ne tente pas.

Paul Emile Victor

L'oeuvre d'art éveille continuellement en nous une soif et une source.

Paul Valéry

Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction.

Jean Rostand

La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme.

C.G.Jung

L’esprit cache, se voile des choses ; mais le corps sait, peut-être.

Henry Bauchau

On n'a pas encore découvert que la nature est plus en profondeur qu'en surface.

Cézanne

Tu ne changeras jamais les choses en combattant ce qui existe déjà. Pour changer les choses, construis un nouveau modèle qui rendra l’ancien obsolète.

Buckminster Fuller

Ce qui ne se trouve pas en nous ne nous contrarie pas.

Hermann Hesse

Manger plus équilibré serait favorable aux enfants hyperactifs

Le Monde fait savoir qu’« une alimentation plus équilibrée pourrait être bénéfique aux enfants hyperactifs souffrant d'un trouble de déficit de l'attention (ADHD ou Attention Deficit Hyperactivity Disorder) si les traitements médicamenteux ou la thérapie échouent, selon une étude publiée par la revue Pediatrics ».

Le journal explique que selon les auteurs, des médecins de la faculté de médecine de Chicago (Etats-Unis) qui ont « effectué une revue des études récemment publiées sur la question, les bénéfices des régimes à base de suppléments alimentaires ou supprimant certains produits de l'alimentation sont difficiles à évaluer et peuvent se limiter parfois à un "effet placebo" ».
« Les interventions au niveau nutritionnel pour traiter l'ADHD doivent donc être considérées comme des traitements alternatifs », 
note Le Monde.
Le quotidien observe en outre que ces « conclusions remettent en cause l'intérêt de certains régimes alimentaires très ciblés et populaires, comme le régime Feingold, qui préconise de ne pas consommer de colorants alimentaires de couleur orange ou rouge, du raisin, des pommes, des saucisses ou des hot-dogs ». Les auteurs de l’article écrivent ainsi que « des études contrôlées n'ont pas réussi à confirmer que ce régime était aussi efficace que proclamé [par ses promoteurs] ».
« De la même manière, des régimes destinés à éliminer de l'alimentation tout allergène potentiel – comme les germes de blé, les œufs, le chocolat, le fromage ou les noix – ont pu avoir un succès limité chez des enfants atteints d'ADHD, "mais un effet placebo n'est pas à exclure" », 
poursuit Le Monde.
Les Echos relève également qu’« une alimentation plus équilibrée pourrait bénéficier aux enfants hyperactifs ».

Date de la dépêche : 21 janvier 2012

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Monde, Les Echos

Mentions légales