le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Changer le passé, les dieux eux-mêmes y sont impuissants.

Henri Heine

Le hasard ne favorise que les esprits préparés.

Pascal

La confiance est un élément majeur : sans elle, aucun projet n'aboutit.

Eric Tabarly

Nous avons inventé la vitesse et nous tournons en rond.

Charlie Chaplin

Le meilleur en la vie est gratuit.

Albert Schweitzer

C'est une folie que de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l'esprit.

Platon

L´échec est le fondement de la réussite.

Lao-Tseu

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

La beauté n’est que la promesse du bonheur.

Stendhal

Béni est celui qui a trouvé sa tâche. Qu’il ne cherche pas d’autre félicité.

Thomas Carlyle

L'Afrique du Sud contrainte de tuer 12 millions d'abeilles malades

Quelque 12 millions d'abeilles seront détruites en Afrique du Sud en raison d'une maladie qui tue les larves de ces insectes et menace la production de fruits et légumes, a prévenu mardi l'Organisation nationale des apiculteurs.

"C'est extrêmement grave car la maladie (appelée loque américaine) est très contagieuse non seulement pour le miel mais aussi pour l'agriculture. Les abeilles sont nécessaires pour la pollinisation des arbres fruitiers et des récoltes", a déclaré à l'AFP John Moodie, président de cet organisme.
La seule façon de lutter contre la loque américaine est de brûler les ruches concernées. Deux cents d'entre elles, contenant chacune environ 60.000 abeilles, sont déjà infectées dans le sud de la province du Western Cape (sud-ouest). Les apiculteurs attendent l'aide du ministère de l'Agriculture pour les détruire. "Nous avons besoin d'un soutien logistique. Tous les jours, la situation empire", a affirmé M. Moodie, prévenant que la maladie pouvait se propager dans l'ensemble du pays. La riche province du Western Cape, qui englobe Le Cap, compte entre 30.000 et 40.000 ruches pour la pollinisation des arbres fruitiers.
C'est la première fois en 150 ans que l'Afrique du Sud enregistre de nouveaux cas de loque américaine. Cette maladie, qui ne constitue pas une menace pour les êtres humains, a sans doute été récemment introduite dans le pays via du miel importé et déjà contaminé.

Date de la dépêche : 06 mai 2009

Source : Levif.be

Mentions légales