le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité ; un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

Sir Winston Churchill

Pour cacher un mensonge, il faut mentir mille fois.

Proverbe indien

Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre.

Albert Einstein

La pauvreté, c'est le maximum d'effort pour le minimum de résultat. La richesse, c'est le minimum d'effort pour le maximum de résultat

Pascal

Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Koan Zen

Personne ne peut vous révéler plus que ce qui repose déjà dans l'aube de vos connaissances.

Khalil Gibran

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité ! Oui, que vos affaires soient comme deux ou trois, et non cent ou mille.

Henry David Thoreau

Faire un peu est mieux que ne rien faire. Faire un peu plus est mieux que faire un peu moins. Faire de son mieux et s'en réjouir reste l'essentiel.

Romain Rolland

Un médicament contre l’acné étroitement surveillé

Le Figaro indique que selon l’Afssaps, « les précautions d’emploi des médicaments contre l’acné à base d’isotrétinoïne vont encore être renforcées ».

Figaro souligne que « 30 % des femmes enceintes exposées risquent de mettre au monde des enfants souffrant de malformations du système nerveux central ou de l’appareil cardio-vasculaire ».
Le quotidien rappelle que « 4 médicaments génériques contenant de l’isotrétinoïne sont commercialisés », puis note que « pour impliquer davantage les femmes traitées, l’Afssaps va rendre obligatoire, à partir de septembre, la tenue d’un «carnet-patiente» qui récapitulera par écrit les dates de prescription et de délivrance du médicament, ainsi que les résultats des tests de grossesse ». Le journal observe par ailleurs que « l’Afssaps a adressé une lettre aux dermatologues pour les rappeler à la prudence et à la surveillance des troubles psychiatriques chez les patients traités par isotrétinoïne, même si la relation entre de tels troubles et le médicament n’a pas été établie jusqu’ici ».
L’Humanité constate également que « les précautions d’utilisation des médicaments contre l’acné contenant de l’isotrétinoïne, déjà drastiques, vont être renforcées ».

Date de la dépêche : 29 mai 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : Le Figaro, L'Humanité

Mentions légales