le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

A la fin de chaque vérité il faut ajouter que l’on se souvient de la vérité opposée.

Pascal

La seule chose promise d'avance à l'échec est celle que l'on ne tente pas.

Paul Emile Victor

Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction.

Jean Rostand

Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l’autre.

Locke

L'homme ne vit pas cent ans et se fait du souci pour mille.

Proverbe chinois

C'est une absolue perfection, et comme divine, que de savoir jouir loyalement de son être.

Montaigne

Le meilleur en la vie est gratuit.

Albert Schweitzer

Réserve une demi-heure chaque jour à la prière, sauf lorsque tu as beaucoup à faire. Dans ce cas prends une heure.

François de Sales

Qu’est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un être et l’existence qu’il mène.

Albert Camus

Il n'y a pas d'autre bonheur que la paix.

Proverbe thaï

De l’inutilité des antidépresseurs

Les antidépresseurs n'agissent pas en cas de dépression modérée ou même de dépression sévère. Ils n'ont qu'un effet substantiel en cas de dépression très sévère.

C'est ce qu’ont écrit Steven Hollon et ses collègues dans la revue scientifique Journal of the American Medical Association. Dès lors, la plupart des patients dépressifs n’ont aucunement besoin d'antidépresseur. Une simple conversation avec un thérapeute ou même un comprimé de sucre sont, pour eux, d’une efficacité équivalente.

Moins d'un quart des patients dépressifs qui consultent un médecin, souffrent d’une dépression très sévère et sont les seuls à tirer profit d’une médication antidépressive. Pourtant, la consommation d'antidépresseurs ne cesse d'augmenter. Entre 2005 et 2010, la vente de ces produits a grimpé de 30 %. La dépression touche deux fois plus de femmes que d’hommes. Lors d’une enquête menée en 2008, 7 % de la population féminine était sous antidépresseur.

 

Sources:
Fournier JC, DeRubeis RJ et al. Antidepressant drug effects and depression severity: a patient-level meta-analysis. JAMA. 2010 Jan 6;303(1):47-53

Date de la dépêche : 09 septembre 2012

Source : abcsante.be

Mentions légales