le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Se ménager du temps est nécessaire pour l’esprit. Pour l’esprit, il faut du temps perdu

Paul Valéry

La seule chose promise d'avance à l'échec est celle que l'on ne tente pas.

Paul Emile Victor

On n'a pas encore découvert que la nature est plus en profondeur qu'en surface.

Cézanne

Si la moitié de nos souhaits étaient exaucés, nos soucis seraient doublés.

Benjamin Franklin

Souvent au lieu de penser on se fait des idées

Louis Scutenaire

L'homme est né libre, de ses penchants il se construit une prison, sans s'en rendre compte, il en devient prisonnier.

Khalil Gibran

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit.

Oscar Wilde

L'homme doit toujours se contenter de ce qu'il a mais pas de ce qu'il est.

William George Jordan

La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme.

C.G.Jung

Ces médicaments qui nous rendent malades

L’Express consacre un dossier à un « livre choc » rédigé par un généraliste, Sauveur Boukris, qui « dénonce les dangers que font courir les médicaments à notre santé » (« Ces médicaments qui nous rendent malades », éditions Le Cherche Midi).

Le magazine note ainsi que dans cet ouvrage, « on découvre, stupéfait, les effets secondaires gravissimes de médicaments consommés couramment ; l’ignorance crasse de médecins formés, le plus souvent, à la seule école de l’industrie pharmaceutique ; l’invention de maladies imaginaires pour l’unique profit d’entreprises florissantes ; la partialité des experts ; le laxisme d’autorités sanitaires bienveillantes ; la force d’un lobby mieux organisé que jamais… ».
L’Express remarque que ce « récit circonstancié, truffé d'anecdotes vécues et de références chiffrées, apporte de l'eau fraîche -des torrents, même- au moulin des trop rares Don Quichotte de la médecine moderne ».
L’hebdomadaire estime que « le réquisitoire mériterait d'être largement entendu, […] car les Français sont particulièrement exposés à ces dérives, qui consomment chaque année de 2 à 6 fois plus de gélules et comprimés en tout genre, que leurs voisins européens et leurs cousins d'Amérique ».
« Un penchant hasardeux, dont les conséquences sont loin d'être sans dommage », poursuit L’Express, qui relève qu’« à eux seuls, les médicaments provoquent entre 8.000 et 13.000 décès par an en France ».
Le magazine se penche ainsi sur ces « mélanges parfois explosifs », aborde le cas de ces enfants « traités avec des antidépresseurs », de ces « experts sous influence », ou encore constate que « beaucoup d’innovations n’en sont pas ».
L’Express livre en outre un entretien avec le Pr Philippe Even, qui déclare qu’« au cours des 7 années passées dans [la commission chargée d'autoriser les nouveaux médicaments], j'ai découvert l'ampleur des mensonges de l'industrie pharmaceutique. Les représentants de l'Etat s'en accommodent. Certains, parce qu'ils sont naïfs, comme je l'étais moi-même. D'autres, parce qu'ils ont mis le doigt dans l'engrenage. D'autres encore, parce qu'ils sont corrompus ».

Date de la dépêche : 04 juin 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : L'Express

Mentions légales