le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce qu’on possède

Saint-Augustin

L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines.

Francis Bacon

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte.

Proverbe turque

Derrière chaque homme de talent se trouvent toujours d’autres homme de talent

Proverbe chinois

Que fait-on quand un problème est insoluble ? On change le problème.

Jean Monnet

La santé c'est être capable de tomber malade et de s'en relever

Georges Canguilhem

Le sage n’a aucune autre consistance que celle qui est dévolue au potier.

François Roustang

Que de maladies qui ne sont en réalité que des guérisons

Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l’autre.

Locke

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

Ces maladies qui font rêver les laboratoires

La Tribune note dans un article qu’« oncologie, diabète, Alzheimer focalisent les efforts de recherche des industriels ».
Le journal relève que « les coûts sont élevés mais les retours sur investissement aussi ».
Le quotidien explique « dans le cas du cancer, l’intérêt des labos peut s’expliquer par l’ampleur de la maladie, qui est responsable de 12 % des décès dans le monde, et sa relative protection contre les génériques ».
La Tribune se penche sur « les coûts de développement » et la « complexité des procédés », retenant que « s’il intéresse tant les labos, c’est que le marché de l’oncologie leur permet de rentrer dans leurs frais ».
Le journal publie les propos d’Alain Gilbert, du cabinet de conseil Bionest, qui note qu’« une fois prouvée l’efficacité d’un produit, le rapport de prix par rapport à un médicament de ville peut être de 1 à 1 000 ».

Le 26 janvier 2009

Date de la dépêche : 26 janvier 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : www.sf-neuro.org/La Tribune

Mentions légales