le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Romain Rolland

La Nature, pour être commandée, doit être obéie.

Francis Bacon

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

De votre ami dites du bien ; de votre ennemi, ne dites rien.

Proverbe anglais

La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme.

C.G.Jung

Se ménager du temps est nécessaire pour l’esprit. Pour l’esprit, il faut du temps perdu

Paul Valéry

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Goethe

Ce qui ne se trouve pas en nous ne nous contrarie pas.

Hermann Hesse

Balayer est un art en soi.

Gandhi

Il n’est pas une seule chose qui échappe au moment présent.

Dogen

Antibiotiques : les bienfaits des probiotiques

Le Figaro note que « les antibiotiques sont efficaces pour stopper les infections. Dans le même temps, malheureusement, ils font des ravages sur la flore intestinale. Près de 30% des personnes qui en prennent souffrent de diarrhées, ce qui les conduit parfois à arrêter prématurément leur traitement ».

Le journal relève que « pour éviter ce type de problème, on dit que les probiotiques sont efficaces à la fois pour la prévention et le traitement. […] Mais qu’en est-il réellement ? ».
Le Figaro indique que « l’analyse systématique de 63 essais cliniques centrés sur cette question et portant sur plus de 11 000 personnes montre que leur effet est positif mais demande à être précisé », selon une étude parue dans le Jama et menée par des chercheurs du département santé de la Rand Corporation à Santa Monica (Californie, Etats-Unis).
Les auteurs écrivent que « globalement, on peut dire que les probiotiques sont associés à une réduction des diarrhées provoquées par les antibiotiques », le quotidien précisant que « sur l’ensemble des essais, le risque de diarrhées consécutives à la prise d’antibiotiques est réduit de près de la moitié (42%) ».
« Mais de nouvelles recherches doivent être entreprises pour déterminer quels probiotiques sont les plus efficaces et contre quels antibiotiques », 
remarquent les chercheurs.
Le Figaro souligne ainsi que « les essais ne permettent pas de savoir dans quelle mesure leur action varie en fonction de la population, des caractéristiques des antibiotiques ou de la composition des probiotiques. Les auteurs estiment en outre que, dans toutes les expériences, les éventuels effets secondaires des probiotiques n’ont pas été assez étudiés. Ils recommandent aussi que des essais soient menés chez les personnes âgées ».
Le journal remarque que « le séquençage de l’ADN des bactéries présentes dans l’intestin a confirmé en 2011 le rôle crucial des micro-organismes dans la santé. Les industriels surfent sur cette vague et proposent chaque jour de nouveaux produits ».
« Dans les prochaines années, on peut penser que les essais cliniques sur les probiotiques emprunteront une autre démarche. […] Les robots de séquençage permettront de connaître directement leurs effets en analysant avec précision la réponse de la flore intestinale », 
conclut le quotidien.

Date de la dépêche : 19 juin 2012

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Figaro

Mentions légales