le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Quand ton esprit n’est pas encombré de choses inutiles, c’est la meilleure saison de la vie.

Wu-men

Quand tu rencontres un obstacle, fais-en ta cible.

Paul Smith

Ne pas chercher à ne pas souffrir ni à moins souffrir, mais à ne pas être altéré par la souffrance.

Simone Weil

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux.

Marcel Proust

Faire un peu est mieux que ne rien faire. Faire un peu plus est mieux que faire un peu moins. Faire de son mieux et s'en réjouir reste l'essentiel.

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Goethe

Nous nous rendons pitoyables ou nous nous rendons forts. La quantité de travail à fournir est la même.

Carlos Castaneda

Souvent au lieu de penser on se fait des idées

Louis Scutenaire

De nos maladies, la plus sauvage est de mépriser notre être.

Montaigne

C'est une folie que de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l'esprit.

Platon

UV : les jeunes femmes plus touchées par le cancer

Le Figaro fait savoir que « des chercheurs de la célèbre Mayo Clinic [Etats-Unis] viennent de montrer que les cancers de la peau étaient en nette progression chez les jeunes femmes de moins de 40 ans et attribuent en partie ce phénomène à l'usage exponentiel des cabines à UV ».

Le journal indique ainsi qu’« en observant des patients âgés de 18 à 39 ans, atteints d'un mélanome entre 1970 et 2009, [le dermatologue Jerry Brewer et ses collègues] ont découvert que cette tumeur maligne des cellules de la peau avait été multipliée par 8 chez les femmes et par 4 chez les hommes, alors que le risque de développer un mélanome est normalement plus élevé chez les hommes ».
Le quotidien relève que d’après les auteurs, « cette explosion des cancers de la peau chez les jeunes adultes âgées de 20 à 30 ans s'expliquerait par un usage accru des salons de bronzage. Délivrés dans un laps de temps court, ces rayons artificiels sont beaucoup plus puissants que le rayonnement solaire et augmentent de 74% le risque de contracter un mélanome malin, selon des travaux menés par le Centre international de la recherche sur le cancer ».
Le Figaro livre la réaction du Dr Claudine Blanchet-Bardon, vice-présidente du syndicat des dermatologues-vénérologues : « Les jeunes femmes oublient souvent que les cabines à UV accélèrent le vieillissement de la peau. Quand elles auront 40 ans, elles en paraîtront 60. […] Les instituts promettent à leurs clientes qu'elles vont pouvoir faire le plein de vitamines D en venant faire des séances, mais c'est un mensonge ».
Le journal précise que « pour les «accros au bronzage», la dermatologue préconise un maximum de 10 séances par an et met en garde les personnes prenant des médicaments photosensibilisants comme certains antibiotiques, diurétiques ou anti-inflammatoires. […] Les personnes ayant beaucoup de grains de beauté, surtout grands et irréguliers, avec une peau claire et des tâches de rousseur sont encore plus exposées et doivent éviter d'entrer dans des cabines à UV ».
Le Parisien se penche également sur ces « cabines UV au banc des accusés ».
Le quotidien publie les propos du Dr Blanchet-Bardon, qui rappelle qu’« en France, le nombre de cancers de la peau a doublé depuis 10 ans. […] Par effet de mode et du fait de la pression publicitaire, les Français sont de plus en plus nombreux à fréquenter les salons de bronzage. Il faut pouvoir leur dire avec force que le danger est avéré et que la situation est alarmante ».
De son côté, Hervé Corlay, vice-président du Syndicat national des professionnels du bronzage en cabine, déclare que « la réglementation française est déjà l’une des plus rigoureuses d’Europe. […] On peut aller dans les cabines UV, mais sans excès ».
Le Parisien fait savoir néanmoins que « le ministère de la Santé a décidé de durcir la réglementation sur les cabines de bronzage et les appareils que l’on utilise à domicile. Un décret a été rédigé en ce sens. Il est en ce moment examiné au Conseil d’Etat et va être publié dans les prochaines semaines ».
Le journal indique notamment que ce texte « précise que «l’avertissement dans les cabines sera plus explicite», indiquant que «le rayonnement peut causer des dommages de la peau, des yeux, un vieillissement prématuré et donner le cancer» ».
Sciences et Avenir aborde aussi cette « hausse spectaculaire des mélanomes chez les moins de 40 ans »,précisant : « Seule - relative- bonne nouvelle, la mortalité de cette affection est en baisse ».
Jerry Brewer écrit ainsi dans la revue Mayo Clinic Proceedings que « les gens sont maintenant plus conscients de leur peau et de la nécessité de voir un médecin quand ils observent des changements. En conséquence, de nombreux cas peuvent être traités précocement avant que le cancer ne soit trop profondément infiltré dans la peau ».


Date de la dépêche : 12 avril 2012

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Figaro, Le Parisien, Sciences et Avenir

Mentions légales