le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

Le mental vit dans un cercle vicieux. Il crée lui-même les problèmes et essaie ensuite de les résoudre.

Swami Prajnanpad

La tradition c’est le choix des expériences les meilleures.

Aristote

Il arrive que les grandes décisions ne se prennent pas, mais se forment d’elles-mêmes.

Henri Bosco

Peu importe si le début paraît petit

Henri David Thoreau

Si la moitié de nos souhaits étaient exaucés, nos soucis seraient doublés.

Benjamin Franklin

De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité ! Oui, que vos affaires soient comme deux ou trois, et non cent ou mille.

Henry David Thoreau

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

La maladie, sa racine hébraïque « malaha » le révèle, consiste à tourner en rond.

Christiane Singer

Le chute n'est pas un échec, l'échec est de rester là où on est tombé.

Socrate

Marcher après un repas riche en glucides aiderait à contrôler la glycémie

Marcher après avoir pris un repas riche en glucides réduit l’augmentation du taux de sucre dans le sang (hyperglycémie), selon un petit essai clinique norvégien1. L’hyperglycémie est un facteur de risque connu du syndrome métabolique, du diabète et des troubles cardiovasculaires.

Les chercheurs ont mené l’essai auprès de 14 femmes en bonne santé, âgées de plus de 50 ans. Les participantes ont marché lentement, à leur rythme - pendant 15 ou 40 minutes - immédiatement après avoir pris un repas riche en glucides : un bol de céréales de flocons de maïs avec du lait. Elles se sont aussi adonnées à des activités sédentaires (épreuve témoin), comme lire, écrire, parler au téléphone ou travailler à l’ordinateur.

Selon les résultats, la marche lente, comparée aux activités sédentaires, a eu pour effet de limiter l’augmentation de la glycémie. Et cet effet était proportionnel à la durée de la marche : la glycémie était mieux maîtrisée après avoir marché 40 minutes qu’à l’occasion d’une marche de 15 minutes.

La marche de 40 minutes a eu des effets comparables à ceux des médicaments hypoglycémiants classiques, comme la metformine, les alpha-glucosidases, les thiasolidinédones ou les sulfonylurées, indiquent les auteurs de l’étude.

Bien qu’il s’agit d’un essai préliminaire, les chercheurs estiment que la marche lente pratiquée après un repas pourrait aider à prévenir les troubles métaboliques, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

Date de la dépêche : 05 janvier 2010

Auteur : Pierre Lefrançois

Source : PasseportSanté.net

Mentions légales