le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Derrière chaque homme de talent se trouvent toujours d’autres homme de talent

Proverbe chinois

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité ; un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

Sir Winston Churchill

L´échec est le fondement de la réussite.

Lao-Tseu

Le meilleur en la vie est gratuit.

Albert Schweitzer

Ecouter, c’est être attentif à quelqu’un qui souffre, ce n’est pas lui donner une solution ou une explication à sa souffrance, c’est lui permettre de la dire et de trouver lui-même son propre chemin pour s’en libérer.

Chacun de nous est sans limites ; chacun de nous est inévitable ; chacun de nous avec son droit sur la Terre.

Walt Whitman

L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines.

Francis Bacon

L´homme pressé cherche la porte et passe devant.

Goethe

La confiance est un élément majeur : sans elle, aucun projet n'aboutit.

Eric Tabarly

Comment l’activité physique prévient le vieillissement au coeur même des cellules

Le Figaro fait savoir qu’« une étude originale, publiée dans Circulation, démontre que la pratique régulière d’un sport d’endurance retarde le vieillissement, et ce à l’échelle cellulaire ».

Le quotidien explique que « selon les travaux d’Ulrich Laufs (université de Saarland, Hambourg, Allemagne), conduits à la fois chez des souris et chez des athlètes, l’activité physique agit en régulant l’expression de la télomérase, une enzyme connue pour son rôle clé dans les processus de sénescence et de cancérisation ».
Les auteurs de l’étude indiquent ainsi qu’« un entraînement physique au long cours active la télomérase et réduit le raccourcissement des télomères dans les globules blancs ».
Le Figaro note que les chercheurs « précisent que la stabilisation de la taille des télomères est plus flagrante chez les athlètes qui s’entraînent depuis plusieurs décennies que chez les plus jeunes ».
Le quotidien livre la réaction d’Eric Gilson, chercheur en biologie moléculaire et professeur à la faculté de médecine de Nice, qui relève que « dans l’avenir, il est techniquement envisageable de mesurer régulièrement la taille des télomères d’un individu comme on pratique aujourd’hui une glycémie ».

Date de la dépêche : 05 janvier 2010

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : Le Figaro

Mentions légales