le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

L’espérance est un risque à courir

Georges Bernanos

Soit on apprend à échouer, soit on échoue à apprendre.

Tal Ben Shahar

Nous sommes dans l’inconcevable, mais avec des repères éblouissants.

René Char

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Goethe

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même

Confucius

Le bonheur dépend de nous seuls.

Aristote

Quand ton esprit n’est pas encombré de choses inutiles, c’est la meilleure saison de la vie.

Wu-men

L'esprit a beau faire plus de chemin que le coeur, il ne va jamais si loin.

Proverbe chinois

Souvent au lieu de penser on se fait des idées

Louis Scutenaire

La beauté n’est que la promesse du bonheur.

Stendhal

Maladie de Crohn: la vitamine D en prévention?

La vitamine D pourrait contribuer à prévenir la maladie de Crohn chez les personnes à risque, avancent des chercheurs montréalais attachés à l’Université McGill et à l’Université de Montréal. Selon eux, les personnes à risque d’une affection intestinale inflammatoire, les enfants des patients atteints de la maladie de Crohn par exemple, pourraient bénéficier d’un apport supplémentaire en vitamine D.

Leurs travaux démontrent comment la vitamine D pourrait jouer un rôle de régulation immunitaire ayant pour effet potentiel de contrer l’apparition de cette maladie chronique et incurable qui touche environ 170 000 Canadiens.

En menant divers essais in vitro, les chercheurs ont découvert que la vitamine D stimulait l’activité de certains gènes (NOD2 et bêta-défensine 2) dont l’absence ou l’altération était associée à la maladie de Crohn.

Les chercheurs pensent même que cette découverte pourrait mener à un traitement pharmacologique efficace et peu coûteux de la maladie de Crohn ou d’autres maladies inflammatoires intestinales.

Mais il faudra au préalable mener des essais cliniques qui permettront de confirmer la théorie avancée par les chercheurs et de déterminer un protocole de traitement à la fois sûr et efficace sur le plan clinique, soutiennent-ils.

Rappelons que la maladie de Crohn est une affection intestinale inflammatoire qui résulte d’une dysfonction du système immunitaire inné. Privé de ses défenses naturelles, le système digestif subit les assauts de diverses bactéries intestinales, ce qui engendre une réponse inflammatoire conduisant à la maladie de Crohn ou à une autre forme d’affection intestinale inflammatoire.

Date de la dépêche : 02 février 2010

Auteur : Pierre Lefrançois

Source : PasseportSanté.net

Mentions légales