le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin

Bouddha

Si je veux enrichir mon esprit, je ne cherche pas les honneurs mais la liberté.

Rembrandt

Toute libération juste n'affranchit pas seulement de quelque chose, mais aussi vers quelque chose.

Karlfried Graf Dürckheim

La Nature, pour être commandée, doit être obéie.

Francis Bacon

Méditer, c’est s’abriter dans le présent.

Fabrice Midal

Balayer est un art en soi.

Gandhi

Derrière chaque homme de talent se trouvent toujours d’autres homme de talent

Proverbe chinois

On devrait attacher moins d'importance à ce que l'on va faire qu'à ce que l'on est.

Maître Eckart

La différence entre ce que nous désirons et ce que nous redoutons est à peine plus épaisse qu’un cil.

Jay Mc Inerney

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal.

Swami Prajnanpad

Les plantes guérissent tout (ou presque)

Le Point consacre un dossier aux plantes médicinales, qui « peuvent alléger de nombreux maux », et livre ses « conseils pour ne pas se planter ».

Le magazine observe en effet que « délaissée par la médecine officielle, la phytothérapie est devenue la proie des docteurs Diafoirus et autres charlatans. Quantité de plantes sont préconisées ici et là sans la moindre preuve d’efficacité ».
L’hebdomadaire note que « sagement administrées, [les plantes] peuvent rendre des services avérés aux personnes souffrant de maux chroniques », et relève que « plus de 40% des médicaments de synthèse puisent leur inspiration dans les feuilles, les racines ou les écorces ». Le Point livre l’avis de spécialistes sur le sujet, et publie son « top 15 des plantes médicinales », des plantes qui « soulagent au mieux les principaux maux chroniques ».
Le magazine conseille ainsi le ginseng contre la fatigue générale, la valériane contre les troubles du sommeil, ou encore la menthe poivrée contre les troubles digestifs.

Date de la dépêche : 30 juillet 2009

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Point numéro 1924

Mentions légales