le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Toute libération juste n'affranchit pas seulement de quelque chose, mais aussi vers quelque chose.

Karlfried Graf Dürckheim

Les gens ont toujours peur de la nouveauté. Pour faire du neuf, il faut se donner le droit à l'erreur.

Björk

Tout le monde veut vivre plus longtemps, mais personne ne veut devenir vieux.

Jonathan Swift

Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter.

Proverbe chinois

Pour aller de l’avant, il faut prendre du recul. Car prendre du recul, c’est prendre de l’élan.

Mc Solaar

Il est peu et de réussites faciles, et d'échecs définitifs.

Marcel Proust

La santé se mérite, se gagne et se défend jour après jour par des méthodes prévues par la Nature et non par la médecine.

Hippocrate

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même

Confucius

A l'hôtel de la décision, les gens dorment bien.

Proverbe persan

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal. Il n’est aucune histoire si terrible, aucun accident du sort… dont la nature humaine, par patience ne puisse venir à bout.

Euripide

Les omégas 3 sont vraiment une arme antidépression

Le Parisien indique en effet que « deux chercheurs de l’Inra viennent de révéler que [les omégas 3] aideraient notre cerveau à lutter contre la dépression et les troubles de l’humeur ».

Le journal relève notamment qu’« une étude, parue dans Life Science en 2003, s’est penchée sur plus de 10 000 femmes enceintes. Celles qui ont développé une dépression post-partum avaient un niveau moins élevé de DHA dans les lipides du plasma prélevé le jour de la naissance ».
Le Parisien note qu’« en prévention des troubles dépressifs, Pierre Astorg [co-auteur de l’étude] conseille à chacun de «manger du poisson gras deux ou trois fois par semaine, et de ne pas hésiter à consommer des compléments alimentaires riches en omégas 3, à raison de 1 à 2 g par jour ».
Concernant un « risque de surdose », le chercheur précise que « le seul souci pourrait être un trouble de la coagulation, mais il faudrait dépasser les 5 à 10 g par jour, ce qui est énorme ».

Date de la dépêche : 27 janvier 2010

Auteur : Laurent Frichet

Source : Le Parisien

Mentions légales