le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de croissance que peut être cette maladie.

Yvan Amar

Le plaisir peut s’appuyer sur l’illusion, mais le bonheur repose sur la réalité.

Chamfort

Il est peu et de réussites faciles, et d'échecs définitifs.

Marcel Proust

Tu ne changeras jamais les choses en combattant ce qui existe déjà. Pour changer les choses, construis un nouveau modèle qui rendra l’ancien obsolète.

Buckminster Fuller

La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme.

C.G.Jung

Que vaut une vie qui s’oublie pour en singer une autre ?

Patrick Chamoiseau

Pour cacher un mensonge, il faut mentir mille fois.

Proverbe indien

Il y a trois grands mystères de la nature : l'air pour l'oiseau, l'eau pour le poisson et l'homme pour lui-même.

Proverbe hindou

De nos maladies, la plus sauvage est de mépriser notre être.

Montaigne

Le réel montre plus de relationnel que de rationnel.

Michel Serres

Le créneau prometteur du stress oxydant

L'Express consacre une double page au « stress oxydant, [qui] peut accélérer le vieillissement de l'organisme ».

Le magazine note que « pour déceler ce déséquilibre, des médecins et des laboratoires d'analyses proposent un nouveau check-up. Mais bien des scientifiques n'y croient pas ». L’hebdomadaire se penche ainsi sur « un nouvel appareil censé révéler, à partir d'une goutte de sang, si la personne souffre à son insu de stress oxydant ».

L'Express parle de « créneau prometteur », remarquant qu’« en France, une quarantaine de laboratoires d'analyses utilisent [cet] appareil. […] A croire qu'on disposerait enfin d'une méthode miracle - et lucrative - pour retarder le vieillissement... ».

Le magazine relève que « devant l'essor de cette activité, des scientifiques tirent la

sonnette d'alarme. A commencer par le Pr Serge Hercberg, président du comité de pilotage du Programme national nutrition santé », qui « entend bien alerter les consciences sur ces pratiques de "pseudo-médecine" ».

L'Express souligne que « tout découle de l'engouement croissant des Français pour ces pilules promettant tout à la fois santé, jeunesse et beauté. Un adulte sur 5 en achète au moins une fois par an. […] Notamment des antioxydants, ces comprimés anti-âge contenant de la vitamine C ou E, du bêta-carotène, du sélénium ou encore du zinc ».

L’hebdomadaire note toutefois qu’« en l'état actuel de la science, impossible de déterminer les besoins précis d'un individu dans chacune de ces substances ». Le Pr Serge Hercberg déclare ainsi : « Techniquement, ces bilans sont de plus en plus fiables. Mais le scandale, c'est de laisser croire aux individus que ces dosages, même exacts, permettent de prédire un quelconque risque de développer des maladies dégénératives ou des cancers ».

L'Express livre les propos du « plus célèbre militant anti-stress oxydant », le Pr Luc Montagnier, qui indique quant à lui : « Il faudrait avertir les personnes souhaitant réaliser ces tests qu'ils ne sont pas totalement validés. Ce n'est pas une raison pour s'en priver, alors qu'ils indiquent s'il faut changer son alimentation ou prendre des compléments antioxydants pendant quelque temps ».

Date de la dépêche : 20 mars 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : www.sf-neuro.org/L'Express, numéro 3011

Mentions légales