le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

La Nature, pour être commandée, doit être obéie.

Francis Bacon

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal.

Swami Prajnanpad

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte.

Proverbe turque

Pour cacher un mensonge, il faut mentir mille fois.

Proverbe indien

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

La pauvreté, c'est le maximum d'effort pour le minimum de résultat. La richesse, c'est le minimum d'effort pour le maximum de résultat

Pascal

Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu'il craint.

Montaigne

Soit on apprend à échouer, soit on échoue à apprendre.

Tal Ben Shahar

A l'hôtel de la décision, les gens dorment bien.

Proverbe persan

Le premier ennemi à combattre est à l'intérieur de soi. Souvent, c'est le seul.

Christine Orban

Le créneau prometteur du stress oxydant

L'Express consacre une double page au « stress oxydant, [qui] peut accélérer le vieillissement de l'organisme ».

Le magazine note que « pour déceler ce déséquilibre, des médecins et des laboratoires d'analyses proposent un nouveau check-up. Mais bien des scientifiques n'y croient pas ». L’hebdomadaire se penche ainsi sur « un nouvel appareil censé révéler, à partir d'une goutte de sang, si la personne souffre à son insu de stress oxydant ».

L'Express parle de « créneau prometteur », remarquant qu’« en France, une quarantaine de laboratoires d'analyses utilisent [cet] appareil. […] A croire qu'on disposerait enfin d'une méthode miracle - et lucrative - pour retarder le vieillissement... ».

Le magazine relève que « devant l'essor de cette activité, des scientifiques tirent la

sonnette d'alarme. A commencer par le Pr Serge Hercberg, président du comité de pilotage du Programme national nutrition santé », qui « entend bien alerter les consciences sur ces pratiques de "pseudo-médecine" ».

L'Express souligne que « tout découle de l'engouement croissant des Français pour ces pilules promettant tout à la fois santé, jeunesse et beauté. Un adulte sur 5 en achète au moins une fois par an. […] Notamment des antioxydants, ces comprimés anti-âge contenant de la vitamine C ou E, du bêta-carotène, du sélénium ou encore du zinc ».

L’hebdomadaire note toutefois qu’« en l'état actuel de la science, impossible de déterminer les besoins précis d'un individu dans chacune de ces substances ». Le Pr Serge Hercberg déclare ainsi : « Techniquement, ces bilans sont de plus en plus fiables. Mais le scandale, c'est de laisser croire aux individus que ces dosages, même exacts, permettent de prédire un quelconque risque de développer des maladies dégénératives ou des cancers ».

L'Express livre les propos du « plus célèbre militant anti-stress oxydant », le Pr Luc Montagnier, qui indique quant à lui : « Il faudrait avertir les personnes souhaitant réaliser ces tests qu'ils ne sont pas totalement validés. Ce n'est pas une raison pour s'en priver, alors qu'ils indiquent s'il faut changer son alimentation ou prendre des compléments antioxydants pendant quelque temps ».

Date de la dépêche : 20 mars 2009

Auteur : Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

Source : www.sf-neuro.org/L'Express, numéro 3011

Mentions légales