le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

L'essentiel n'est pas de faire nombre, mais d'être signe.

Jean Paul II

Si tu cherches la vérité au dehors de toi, elle s'éloignera de plus en plus.

Tung-Shan

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

La folie est de se comporter toujours de la même manière et de s’attendre à des résultats différents.

Albert Einstein

Soit on apprend à échouer, soit on échoue à apprendre.

Tal Ben Shahar

Tu connais l’utilité mais connais-tu l’utilité de l’inutile ?

Lao Tseu

Il n’est pas une seule chose qui échappe au moment présent.

Dogen

L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre.

Antoine de Saint Exupéry - Extrait de ses Mémoires du large

La santé c'est être capable de tomber malade et de s'en relever

Georges Canguilhem

La vitamine C soignera-t-elle les troubles neuromusculaires ?

Sciences et Avenir indique en effet que « la célèbre molécule a fait l'objet d'un dépôt de dossier en ce sens à l'Agence européenne du médicament ».

Le magazine explique que « l'acide ascorbique vient d'être testé pour la première fois chez l'homme, et avec succès, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth, maladie génétique neuromusculaire [qui] concerne environ 30 000 personnes en France et n'a pour l'instant aucun traitement ».
Le mensuel constate ainsi que « l'équipe du Dr Joëlle Micaleff-Roll (CHU de la Timone, Marseille) a suivi 180 malades à Marseille, Paris et Lyon ».
La spécialiste précise que selon les premiers résultats, « l'administration quotidienne de 3 g de vitamine C pendant 1 an est liée à une amélioration des symptômes. C'est très encourageant, mais cela doit être confirmé sur une période de prise plus longue et dans le cadre d'une collaboration internationale ».
Sciences et Avenir conclut que « d'autres travaux ont démontré que la vitamine C diminuait l'expression du gène PMP 22 impliqué dans les processus de myélinisation des nerfs ».

Date de la dépêche : 11 juin 2009

Auteur : Laurent Frichet

Source : Sciences-et-Avenir.com

Mentions légales