le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous?

Koan zen

Ce dont vous avez besoin se présentera à vous si vous ne désirez pas ce dont vous n’avez pas besoin.

Nisargadatta Maharaj

Se ménager du temps est nécessaire pour l’esprit. Pour l’esprit, il faut du temps perdu

Paul Valéry

C'est une folie que de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l'esprit.

Platon

Tu ne changeras jamais les choses en combattant ce qui existe déjà. Pour changer les choses, construis un nouveau modèle qui rendra l’ancien obsolète.

Buckminster Fuller

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

Qui a vu le présent, a vu toutes choses, celles qui sont arrivées dans le passé insondable, celles qui arriveront dans l’avenir.

Marc Aurèle

La maladie, sa racine hébraïque « malaha » le révèle, consiste à tourner en rond.

Christiane Singer

Accepter les dépendances que nous impose la nature, c’est la sagesse, les aimer, c’est le bonheur.

Bernard Grasset

La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme.

C.G.Jung

Tube digestif : son rôle dans l’émergence des maladies

Le Dr Bruno Donatini s’intéresse depuis des années à la place de la pullulation microbienne intestinale dans les maladies chroniques, auto-immunes et dégénératives.

Le Dr Bruno Donatini s’intéresse depuis des années à la place de la pullulation microbienne intestinale dans les maladies chroniques, auto-immunes et dégénératives. Spécialisé en gastro-entérologie et hépatologie, en cancérologie, en médecine morphologique et anti-âge, détenteur d’un doctorat ès Sciences en anatomie, ostéopathe, il se penche sur la physiologie et le métabolisme pour expliquer comment un déséquilibre de la flore produit, sous forme de cercle vicieux, nombre de pathologies.

Le défaut d’absorption des nutriments dans l’intestin favorise d’une part les carences, et d’autre part un résidu important de sucres qui parviennent au côlon, fosse septique de l’organisme. Leur fermentation provoque, entre autres, des gaz. Cette pullulation microbienne s’accompagne d’une perméabilité intestinale et du passage de fragments de bactéries, source d’inflammation permanente et d’immunodépression. Cette altération de la muqueuse de l’intestin grêle favorise les cancers, les allergies, les maladies auto-immunes, l’oxydation, et par voie de conséquence, la fatigue, le vieillissement cérébral et les douleurs.

Lire la suite

Date de la dépêche : 02 juillet 2014

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales