le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Il n’est pas une seule chose qui échappe au moment présent.

Dogen

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte.

Proverbe turque

Le sage ne s’afflige jamais des maux présents, mais emploie le présent pour en prévenir d’autres.

W. Shakespeare, Richard II

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même

Confucius

L´échec est le fondement de la réussite.

Lao-Tseu

Il se pourrait qu’aucune pensée, si fugitive, si inavouée soit-elle, ne passe dans le monde sans laisser de trace.

Cesare Pavese

"oui" et "non" sont les mots les plus courts et les plus faciles à prononcer, et ceux qui demandent le plus d’examen

Talleyrand

Le monde est un spectacle à regarder et non un problème à résoudre.

Jules de Gaultier de Laguionie

La folie est de se comporter toujours de la même manière et de s’attendre à des résultats différents.

Albert Einstein

La vieillesse, c'est l'hiver pour les ignorants et le temps des moissons pour les sages.

Proverbe juif

Tube digestif : son rôle dans l’émergence des maladies

Le Dr Bruno Donatini s’intéresse depuis des années à la place de la pullulation microbienne intestinale dans les maladies chroniques, auto-immunes et dégénératives.

Le Dr Bruno Donatini s’intéresse depuis des années à la place de la pullulation microbienne intestinale dans les maladies chroniques, auto-immunes et dégénératives. Spécialisé en gastro-entérologie et hépatologie, en cancérologie, en médecine morphologique et anti-âge, détenteur d’un doctorat ès Sciences en anatomie, ostéopathe, il se penche sur la physiologie et le métabolisme pour expliquer comment un déséquilibre de la flore produit, sous forme de cercle vicieux, nombre de pathologies.

Le défaut d’absorption des nutriments dans l’intestin favorise d’une part les carences, et d’autre part un résidu important de sucres qui parviennent au côlon, fosse septique de l’organisme. Leur fermentation provoque, entre autres, des gaz. Cette pullulation microbienne s’accompagne d’une perméabilité intestinale et du passage de fragments de bactéries, source d’inflammation permanente et d’immunodépression. Cette altération de la muqueuse de l’intestin grêle favorise les cancers, les allergies, les maladies auto-immunes, l’oxydation, et par voie de conséquence, la fatigue, le vieillissement cérébral et les douleurs.

Lire la suite

Date de la dépêche : 02 juillet 2014

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales