le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Il y a trois grands mystères de la nature : l'air pour l'oiseau, l'eau pour le poisson et l'homme pour lui-même.

Proverbe hindou

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.

Jean-Jacques Rousseau

De nos maladies, la plus sauvage est de mépriser notre être.

Montaigne

Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction.

Jean Rostand

Si mon esprit est loin, ce lieu l'est aussi.

Tao Yuanming

Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre

Marc Aurèle

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite, C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nelson Mandela

Il existe un curieux paradoxe : quand je m'accepte tel que je suis, alors je peux changer.

Carl Rogers

Lorsqu'il y a dix pas à faire vers quelqu'un, neuf n'est que la moitié du chemin.

Jules Barbey d'Aurevilly

Le chute n'est pas un échec, l'échec est de rester là où on est tombé.

Socrate

Quelques invitations à fumer pour vous libérer tabac

Comme toute aventure, accepter d’échouer avant de commencer est une règle. L’échec fait partie du parcours, il en constitue le socle même. C’est en tombant qu’on apprend à marcher.

Le défi de la réussite est mauvais conseiller en la matière du fait qu’il impose un stress majeur au candidat, ce qui est justement ce qu’il doit fuir de façon générale dans cette aventure. Il s’agira d’accepter d’expérimenter, de rater, de recommencer, et encore de recommencer.
Sachant que chaque recommencement sera différent du précédent.

En pratique :
• Prendre conscience en sortant de l’automatisme : on sait aujourd’hui à quel point le geste du fumeur est automatique. Dès lors reporter l’allumage d’une cigarette d’une seule pensée permet de mettre une distance qui, si minime soit-elle, est déjà immense : j’ai envie d’une cigarette, je l’allumerai la prochaine fois que j’y pense et je me remets à faire tranquillement ce que je suis en train de faire. Que ce soit dans 30 secondes ou 5 minutes importe peu, c’est la mise à distance qui est efficace.

Lire la suite

Date de la dépêche : 01 avril 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales