le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

L´homme pressé cherche la porte et passe devant.

Goethe

Pour cacher un mensonge, il faut mentir mille fois.

Proverbe indien

Notre problème n’est pas que nous ne sachions pas faire les choses mais que nous ne savons pas ce que nous voulons.

Théodore Monod

Je marche pour savoir où je vais

Goethe

L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui.
L’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de son propre bonheur.

Shantideva

On crée pour se compléter.

Henri Delacroix

Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de croissance que peut être cette maladie.

Yvan Amar

Le mental vit dans un cercle vicieux. Il crée lui-même les problèmes et essaie ensuite de les résoudre.

Swami Prajnanpad

Il n’est pas une seule chose qui échappe au moment présent.

Dogen

Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l’autre.

Locke

Pourquoi la maladie ? Parce que nous ne vivons pas dans une bulle

Il peut paraître absolument provocateur de poser une telle question et surtout extrêmement présomptueux de vouloir y apporter des réponses, de suggérer des pistes, de penser pouvoir apporter une contribution personnelle à cette réflexion aussi vieille que les maladies elles mêmes, c'est-à-dire l'âge de l'homme.

Il peut paraître absolument provocateur de poser une telle question et surtout extrêmement présomptueux de vouloir y apporter des réponses, de suggérer des pistes, de penser pouvoir apporter une contribution personnelle à cette réflexion aussi vieille que les maladies elles-mêmes, c'est-à-dire l'âge de l'homme. Mais étant donné l'importance du sujet, il serait absurde de s'y soustraire. Toutes les propositions faites ici seront, par leur nature, même sujettes à des propositions contraires et exposées à toutes critiques invitées à enrichir le débat. Une fois ces précautions prises, apportons donc de l'eau au moulin.

Lire la suite

Date de la dépêche : 05 avril 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales