le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Il faut se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille

Napoléon Bonaparte

La beauté n’est que la promesse du bonheur.

Stendhal

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte.

Proverbe turque

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

La perfection est la tranquillité dans le désordre

Zhuangzi

De votre ami dites du bien ; de votre ennemi, ne dites rien.

Proverbe anglais

Derrière chaque homme de talent se trouvent toujours d’autres homme de talent

Proverbe chinois

Celui qui est charnel l'est jusque dans les choses de l'esprit ; celui qui est spirituel l'est jusque dans les choses de la chair.

Saint Augustin

Etudier sans méditer est vain. Méditer sans étudier est périlleux.

Confucius

Choisir son temps, c'est l'épargner.

Francis Bacon

Pathologies hivernales : comment s'en prémunir de façon naturelle

Nutrition, aromathérapie, biothérapies, homéopathie, usage de l'eau... des outils puissants et naturels au service de votre santé

Recommandations préventives et thérapeutiques pour renforcer votre immunité par six spécialistes reconnus de santé naturelle. Les biothérapies citées sont disponibles en pharmacie et auprès de laboratoires spécialisés.
Description de l'image Description de l'image Description de l'image Description de l'image Description de l'image

Les conseils du Dr Curtay,

nutrithérapeute, auteur de 14 livres, membre de l'Académie des Sciences de New York

En prévention :

Sur le plan alimentaire
Réduire au maximum les graisses saturées, les sucres rapides et ajuster sa consommation en viande à son statut en fer, consommer des yaourts au soja au Bifidus, augmenter au maximum les autres sources d’Oméga trois : petits poissons gras : harengs, maquereaux, sardines, saumon…

Biothérapies
. Cure de magnésium, taurine, vitamine B
. Oméga 3 ou huile riche en oméga 3 (2 cuillers à soupe/jour)
. Bi-Optimum 1 cp matin et soir
. Un sachet d’Exomuc tous les matins
. Cure d'antioxydants
. Dédrogyl 10 gouttes le soir ou 70 gouttes par semaine
. 1 cuillérée à café rase de L-Glutamine
. Un quart de vitamine C à croquer (125 mg) toutes les deux heures
. Cure de probiotiques

Eviter les foules, éviter de toucher les poignées des WC des endroits publics, laisser ses chaussures à l’entrée, éviter les bas de pantalons qui traînent au sol, se laver main avant les repas.
Répondre à sa fatigue, faire des respirations complètes pour optimiser l'oxygénation

En cas de début de signes ou de doutes

. Magnésium 3 fois/jour
. Bi-Optimum (2 cp matin et soir)
. Antioxydant 2 fois/jour
. Dédrogyl
. Un sachet d’Exomuc trois fois par jour
. Une cuillérée L-Glutamine 3 fois par jour
. Deux capsules d'oméga 3 à chaque repas, en plus de l’huile et des poissons
. Thé Vert matcha 2 à 3 doses par jour ou Elixir de Grenade 20 à 30 ml/j
. Vitamine C à croquer (125 mg) toutes les deux heures. Chercher un médecin capable faire une perfusion de 18 g vitamine C en 20 minutes (une fois, à répéter si insuffisant)
. Quand c'est possible et surtout si grave : Coenzyme Q 10 120mg de deux à trois fois/j

Si la grippe H1N1 est confirmée par analyse, prise de Tamiflu dès que possible – pas efficace après 48H –. En cas de prise de Tamiflu, il est absolument indispensable de prendre le magnésium en même temps (le reste est important, mais la priorité est le magnésium). Gingembre si nausées.

Autres : ail, pastilles de gingembre, Elixir de Grenade, huiles essentielles d'eucalyptus et de ravensara, propolis, TM Echinacea purpurea…

Dr Jean-Paul Curtay, Okinawa, un programme global pour mieux vivre, Anne Carrière.

Les conseils du Dr Dominique Baudoux,

chercheur en aromathérapie et directeur du laboratoire Pranarom

De nombreuses huiles essentielles sont réputées pour leur action anti-infectieuse, bactéricide et viricide. De sérieuses études ont été réalisées par des universités au fil des trente dernières années et c’est notamment la technique de l’aromatogramme qui a permis de définir le pouvoir anti bactérien de certaines huiles essentielles (phénols, cétones ou alcools terpéniques). Votre pharmacien aromatologue sera vous préparer les formules suivantes.

En toutes circonstances pour tous types de personne : assainissement de l’atmosphère grâce à un diffuseur, de préférence ultrasonique. Diffuser 10 gouttes du mélange suivant 3 fois par jour pendant une heure : Saro (mandravasarotra) 5 ml , Niaouli 2 ml , Ahibero 3 ml

1/ Patients à risque (patients porteurs d’une pathologie cardiaque ou pulmonaire , personnes âgées , médecins , infirmières , kiné …)

· Protection : Saro (mandravasarotra) 5 ml , Marjolaine ct thujanol 2 ml , Ahibero 2ml , Lemongrass 1 ml : 3 gttes 3 fois par jour dans une boulette de mie de pain ou de riz ,5 jours sur 7, pdt les repas, pdt la période à risque H1N1 ou autre.
. Soin : 5 gouttes de la même formule ci-dessus dans une boulette de mie de pain ou de riz, 4 fois par jour pdt 7 à 10 jours
ET 20 gttes de cette même formule sur l’intérieur des bras 4 fois par jour
ET 20 gttes de cette même formule sur le thorax en alternance avec le dos 4 fois par jour.

2/ Adultes non à risque

. Protection : 2 gttes de cette même formule dans une boulette de mie de pain ou de riz ou même en sublingual (avec un peu de sucre ou miel) 2 fois par jour , 5 jours sur 7 , pdt les repas pdt la période à risque
· Curatif : idem que la proposition faites plus haut pour patients à risque.

3/ Enfants de 30 mois à 7 ans

. Protection : Saro (mandravasarotra) 3 ml , Bois de rose 2 ml , Romarin ct verbénone 2 ml , HV Noyaux abricot 3 ml : 6 gttes matin et soir sur le thorax OU, éventuellement dans la mesure du possible , 3 gttes dans une boulette de mie de pain ou de riz, matin et soir, 5 jours sur 7, pdt repas et pdt période à risque.
· Curatif : 3 gttes de la formule ci-dessus (protection enfants par voie orale) dans un peu de mie de pain ou de riz 3 à 5 fois par jour selon l’âge ,pdt 10 jours , pdt repas ET 10 gttes de la formule ci-dessus (protection enfants par voie cutanée) 6 fois par jour sur thorax et dos.

4/ Bébé de 1 à 30 mois.

· Protection : 2 gttes saro (mandravasarotra) + 2 gttes HV Noyaux abricot, matin et soir sur le thorax ou le dos.
· Soin : HE Romarin ct verbénone 1 ml , HE Saro 4 ml ( nom complet : mandravasarotra ,une petite merveille) , HE Bois de rose 2 ml , HE Katafray 1 ml (ou à défaut , Matricaire 0.5 ml) , HE Euc radié 2 ml . 3 gttes de la synergie + 3 gttes HV Noyaux abricot sur le thorax et le dos , 6 à 8 fois par jour pdt 10 jours ET HE Romarin ct verbénone 10 mg (pour 1 à 12 mois) ou 15 mg (pour 12 à 30 mois) , Saro 20 mg (pour 1 à 12 mois) ou 30 mg (pour 12 à 30 mois) , Bois de rose 10 mg (pour 1 à 12 mois) ou 15 mg (pour 12 à 30 mois) , Katafray 10 mg ( ou à défaut , Matricaire 5 mg) (pour 1 à 12 mois) ou 15 mg (pour 12 à 30 mois) , Whitespol qsp 1 suppo , nombre 30 . 3 suppos par jour pdt 10 jours.

5/ Allaitement

Aucune distinction étant donné la très faible dose d’huiles essentielles présentes dans le lait maternel . Le lait aura assurément un petit goût d’huiles essentielles qui profiteront aussi et en toute sécurité au bébé

6/ Grossesse

dans les 3 mois : rien par voie orale car les données toxicologiques sont insuffisantes pour garantir une innocuité parfaite. Dans cette situation , Katafray 2 ml (ou à défaut , Matricaire 0.5 ml) , Ravintsara 3 ml , Inule odorante 0.5 ml , HV Noyaux abricot qsp 10 ml . 8 gttes du mélange sur le thorax en alternance avec le dos 3 fois par jour . dès le 4 ème mois, reprendre la formule ci-dessus ; plus , selon le degré de risque viral, 2 gttes de Marjolaine ct thujanol dans du miel ou sucre de canne en sublingual le matin pdt les repas, 5 jours sur 7 .

Les conseils de Daniel Kieffer

Directeur du CENATHO, Président de la Fédération Française de Naturopathie, Président de l'Union Européenne de Naturopathie

Renforcement alimentaire du terrain
. Jus de légumes crus maison ou de type Breuss
. Diminution de tous les produits laitiers
. Cures généreuses de baies de Gogi, jus de grenade, jus de myrtilles.
. Poissons gras (sardines, maquereaux, saumon, …), algues, sésame, amandes, bananes, châtaignes, patates douces, concombres, aromates.
. Thé vert

En cas de maladie
. Diète au bouillon de légumes, à volonté
. enrichir les bouillons avec des légumes cuits et des céréales sans gluten (millet, quinoa, riz, sarrasin)
. Eviction totale des produits laitiers et des sucres
. Abondantes tisanes chaudes (dont buis, grande consoude, sureau, bardane,…)
. Mise au repos digestif

La décoction de Daniel Kieffer
Pour un litre d’eau : 1c. à soupe de sarriette de montagnes ou origan + 15 clous de girofle + 2 bâtons de cannelle + 1 pelure de pomme et de citron + 3 figues séchées. Bouillir 5 minutes, infuser 15 minutes, filtrer, boire chaud ou tiède.

Des bains et de l’eau
. Lavage des fosses nasales à l’eau légèrement salée. En période infectieuse, ajouter de l’eau florale de niaouli, de saro, d’eucalyptus radiata ou polybracté, voire une ampoule d’oligoéléments de cuivre, d’argent ou/et de magnésium, de soufre…
. Bains chauds à raison de 1 à 6 fois par semaine (hiver) jusqu’à sudation
. Hammam ou mieux encore sauna, au moins une fois par semaine.
. En cas d’attaque virale confirmée, bain chaud (dit « supercalorique ») une à deux, voire trois fois par jour, surtout si la fièvre semble traîner un peu. Contre-indications ; femmes enceintes, cardiopathies, hyper mais surtout hypotension artérielle, dermatoses infectieuses, période des règles…
. Douches rectales

Mode de vie
. Gestion du stress, ensoleillement régulier, sommeil suffisant

Biothérapies
. Oligoéléments : indium, cuivre, manganèse-cuivre, Magnésium, cuivre-or-argent, zinc, soufre et argent
. Propolis liquide et pollen frais
. Ampoules d’eau de mer (Quinton)
. Chlorure de Magnésium à 20 pour 1000 : trois fois une cuillère à soupe / jour à trois verres, selon tolérance intestinale (selles plus molles, mais pas de diarrhée souhaitable)
. Charbon végétal activé en poudre : une cuillère à soupe un à deux soirs par semaine, dans un grand verre d’eau et au coucher, voire matin et soir pendant trois jours en cas d’infection. Ne pas utiliser dans les 2 heures qui suivent ou précèdent une prise de médicament important.
. Extrait liquide de pépins de pamplemousse
. Vitamine D : D3, qu’on trouve par exemple sur prescription dans Uvédose. 1 ampoule par mois en hiver
. Huile de Krill
. N-acétylcystéine (NAC). (acide aminé utilisé pour fluidifier les sécrétions respiratoires).
. Vitamine C naturelle, sous forme retard notamment (ester) pour son effet prolongé : au moins 1 gramme / jour
. antioxydants naturels variés (zinc, sélénium, cuivre, acides aminés soufrés, vitamines E et C, caroténoïdes et flavonoïdes végétaux.
. Jus de canneberge, jus ou extrait de sureau, champignons immuno modulateurs (Shiitaké, MaÎtaké, Reishi …), éleuthérocoque et / ou ginseng
. Assainissement et régénérescence de la flore intestinale : chlorophylle, propolis, probiotiques
. Huiles essentielles : saro, ravintsare, eucalyptus radiata et polybractea, niaouli, cajeput, thym à thuyanol-4, mélaleuque à feuilles alternes (tea tree)

En plus des recommandations officielles, il est impératif de jeter vos mouchoirs en papier dans les toilettes, et pas par terre ni dans la corbeille du bureau !

* Retrouvez tous les détails dans :
Daniel Kieffer, Guillaume Gérault, Vaincre la grippe, avec ou sans vaccin, préface Dr Yves Augusti, Guy Trédaniel éditeur,

Les conseils du Dr Danan,

pharmacien homéopathe et aromathérapeute à Paris

Le protocole homéopathique

De début septembre à début mars

1er dimanche : Influenzinum 9CH
2ème dimanche : Serum de Yersin 9CH
3ème dimanche : thymuline 9CH
4ème dimanche : aviaire 15CH

Renouveler chaque semaine jusqu’à début mars
Préférez les doses aux granules

Biothérapies
. Plantes et champignons
. Un complexe comprenant maïtaké et/ou shiitaké, échinacée, romarin
. Un complexe de vitamines, minéraux et oligo-élements
. Un probiotique
. Huiles essentielles en diffusion ou en massage : eucalyptus radiata, ravintsara, saro

En cas de grippe :
1 dose d’Aconit 9CH + 3 granules de Weleda 189 à répéter en fonction des symptômes toutes les 2 heures + 1 suppositoire homéopathique Weleda 354, 2 fois/jour (adulte et enfant)

Les conseils de Thierry Souccar,

directeur de la rédaction du site laNutrition.fr, membre de l’American College of Nutrition. Auteur du Guide des vitamines, préfacé par le Prix Nobel de Médecine, le Pr Jean Dausset.

Thierry Souccar, dans son livre, présente une gamme extrêmement complète pour se protéger et se soigner, et pour comprendre la grippe. Il insiste sur :

. La vitamine D, garante de l'immunité.

Elle est synthétisée grâce au soleil, donc : jusqu'à la mi-octobre, s'exposer à la mi-journée 15 à 30 minutes, bras et jambes découverts (et torse si possible). Renouveler à partir de mars. La vitamine D en ampoules ou en comprimés, même en dehors du risque de grippe, devraient être prise par toute la famille d'octobre à avril. En cas de risque d'épidémie, commencer plus tôt.
Adulte : une ampoule par mois de vitamine D3. Enfants : dose adaptée, uniquement sur prescription médicale.

. La vitamine C, arme contre les infections virales.

Fruits et légumes d'abord, surtout kiwis, agrumes, crucifères (choux, brocolis, radis..), poivron, fraises, cassis. Compléter, en l'absence de maladie rénale, par une vitamine C naturelle ou synthétique (500mg à 20g par jour). Pour les enfants en bonne santé, 1g par jour suffit.

. Vitamine E pour les plus de 60 ans (200mg/jour)
. magnésium : adultes et adolescents : 300 à 600 mg/jour ; enfants : 100 à 300 mg/jour
. Canneberge concentrée : 600 à 800 mg/jour
. Extrait de thé vert : adultes : 300 à 800 mg/jour
. Extrait de pépins de pamplemousse : 25 à 450 mg /jour
. Propolis : 900 à 1000 mg/jour
. Scutellaire chinoise : adultes : 200 à 900 mg/jour
. Curcuma : 200 mg/jour
. Polyphénols : présents dans : le vin rouge (Merlot Cabernet ou Sauvignon bio si possible), un verre par jour pour les femmes (sauf enceintes), 2 pour les hommes, les baies, le chocolat noir, les crucifères crus de préférence (ail, oignons, choux…)
. Resvératrol : adultes : 10 à 100mg/jour, enfants : 10 à 20mg/jour
. Andrographis : adultes : 400mg/jour
. Propolis : adultes : 1000 à 3000 mg/jour, enfants : 1000 à 1500 mg/jour

Importance du sommeil, de la gestion du stress, du surpoids, de la DHEA, de la consommation de fruits et légumes à propriétés antivirales, de l'utilisation des probiotiques, de la conduite à tenir en cas de vaccination. Recommandations alimentaires détaillées.

Tous les détails dans :
Thierry Souccar, Prévenir et guérir la grippe, Thierry Souccar éditions, 200 pages, 13 euros, en vente le 8 octobre

Les conseils du Dr Willem,

chirurgien et anthropologue, spécialistes des médecines naturelles

Huiles essentielles douces

Eucalyptus radiata, niaouli, ravensare aromatica, essence de citron ou citronnelle ou mandarine ou lavande aspic sous les formes suivantes :


. Un complexe d’huiles essentielles à prendre en gélule par voie orale (en vente chez votre pharmacien aromatologue ou dans des laboratoires spécialisés)
. Un spray nasal pour le nez, les mouchoirs, l’oreiller
. Un complexe diffusible pour la maison et le bureau : diffuser pendant 20 minutes par jour matin et soir
. Un pré et probiotique de plus de 8 milliards de bactéries par gélule issues de 8 souches différentes. 2 cures de 3 semaines par trimestre. 1 le matin à jeun
. EPA-Krill, avant les repas
. Une cure d’antioxydants, avant les deux repas
. Propolis pure 2 X 2 dans la journée
. Interféron alpha naturel leucocytaire
. Chlorure de magnésium : 20 gr dans une bouteille d’eau, 2 verres par jour de préférence le matin et le soir, tenir au frais. Pas de contre-indication sauf personnes souffrant d’insuffisance rénale.
. Vitamine D3 sur ordonnance

* Tous les détails dans
Dr Jean-Pierre Willem, Les huiles essentielles face à la grippe A, Prévenir et traiter, Editions du Dauphin, 140 pages, 12 euros, en vente le 1er octobre

Date de la dépêche : 23 septembre 2009

Auteur : Raïssa Blankoff

Mentions légales