le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.

Jean-Jacques Rousseau

Qui se blesse soi-même ne se manque jamais.

Proverbe berbère

L'oeuvre d'art éveille continuellement en nous une soif et une source.

Paul Valéry

Souvent au lieu de penser on se fait des idées

Louis Scutenaire

Le trop de quelque chose est le manque de quelque chose.

Proverbe arabe

Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur sous forme de destin.

C.G. jung

On n'a pas encore découvert que la nature est plus en profondeur qu'en surface.

Cézanne

Derrière chaque homme de talent se trouvent toujours d’autres homme de talent

Proverbe chinois

Tout le problème de ce monde c’est que les idiots et les fanatiques sont toujours sûrs d’eux tandis que les sages sont pleins de doutes.

Bertrand Russell

Ne pas chercher à ne pas souffrir ni à moins souffrir, mais à ne pas être altéré par la souffrance.

Simone Weil

Les perturbateurs endocriniens

Le 26 avril 2012 – L’assemblée nationale a accueilli toute la journée du 10 avril 2012 des spécialistes français et étrangers des perturbateurs endocriniens (PE) pour des exposés et des tables rondes faisant état d’une grande urgence. La matinée a été consacrée aux conséquences très néfastes connues à ce jour des expositions de ces substances sur la grossesse et la fertilité, afin de convaincre les pouvoirs publics de prendre les mesures nécessaires.

La démonstration de la toxicité des PE a déjà été faite il y une vingtaine d’années (conférence de Windspread). Les PE sont des composés (par exemple les pesticides, médicaments, phtalates, bisphénol…) mimant sur les personnes l’action des oestrogènes. Leur action est donc anti androgénique et constitue aujourd’hui une menace sur la capacité de nos sociétés à se reproduire. L’action des PE sur notre organisme joue également un rôle dans les épidémies de diabète, d’obésité de cancer. Pourquoi leur utilisation n’est-elle pas réglementée ? Car, il faut des preuves de toxicité. Mais elles ne sont pas faciles à établir selon les critères en vigueur aujourd’hui, parce que les PE sont des composés qui peuvent avoir un effet nocif à très faible dose ou en association avec d’autres substances, dit effet cocktail. Leurs mécanismes d’action obligent les scientifiques à remettre en question, et c’est loin d’être évident, l’approche classique de la toxicologie.

Cette rencontre était organisée par Women in Europe for a Common Future (WECF France) et le Réseau Environnement Santé (RES) qui a été créé il y a 3 ans pour mettre ces questions liant notre environnement et notre santé au cœur du débat politique.

Sur l’impact des PE sur la santé sont intervenus :

Lire la suite...

Date de la dépêche : 01 juillet 2012

Auteur : Swan

Source : Passeportsante.net

Mentions légales