le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Méditer, c’est s’abriter dans le présent.

Fabrice Midal

Se ménager du temps est nécessaire pour l’esprit. Pour l’esprit, il faut du temps perdu

Paul Valéry

Nous nous rendons pitoyables ou nous nous rendons forts. La quantité de travail à fournir est la même.

Carlos Castaneda

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

La seule chose promise d'avance à l'échec est celle que l'on ne tente pas.

Paul Emile Victor

Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre.

Albert Einstein

La vie de chacun de nous n’est pas une tentative d’aimer, elle est l’unique essai.

Pascal Quignard

Pour aller de l’avant, il faut prendre du recul. Car prendre du recul, c’est prendre de l’élan.

Mc Solaar

D'abord ils vous ignorent, puis ils vous raillent, ensuite ils vous combattent, enfin vous gagnez

Gandhi

L´homme pressé cherche la porte et passe devant.

Goethe

L'alimentation : un facteur clé pour maitriser sa glycémie

Quand on veut bénéficier d'un afflux optimal de sucre dans les cellules et ainsi profiter d'une énergie stable tout au long de la journée, il faut se pencher sur l'index glycémique (IG) des aliments. Cela évite de passer par une phase d'hypoglycémie suivie immanquablement d'hyperglycémie, puis à nouveau d'hypoglycémie.

Les sucres de notre alimentation traversent plus ou moins vite la paroi intestinale pour se déverser dans le sang puis, vers les cellules où ils rentrent pour être brûlés ou stockés. C'est l'index glycémique (IG) qui donne la mesure de cette vitesse.
Un aliment à IG bas ou modéré est bénéfique car il aide à maîtriser la glycémie (= taux de sucre dans le sang). Un aliment à IG élevé épuise l'insuline produite par le pancréas (= hormone qui pousse le sucre dans la cellule et fait baisser le taux de sucre du sang) et favorise les «fringales » ainsi que la prise de poids par le stockage du sucre non brûlé.
A titre indicatif, on considère que :
*       IG bas : entre 0 et 55
*       IG modéré ou moyen : entre 56 et 69
*       IG élevé : entre 70 et 100

Lire la suite

Date de la dépêche : 28 septembre 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales