le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Réserve une demi-heure chaque jour à la prière, sauf lorsque tu as beaucoup à faire. Dans ce cas prends une heure.

François de Sales

Tout le monde croit que le fruit est l'essentiel de l'arbre quand, en réalité, c'est la graine.

Nietzsche

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte.

Proverbe turque

Béni est celui qui a trouvé sa tâche. Qu’il ne cherche pas d’autre félicité.

Thomas Carlyle

Le sage n’a aucune autre consistance que celle qui est dévolue au potier.

François Roustang

Peu importe si le début paraît petit

Henri David Thoreau

Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre

Marc Aurèle

Une blessure écoute toujours plus, finalement, qu’une oreille.

Henry Bauchau

Ne pas chercher à ne pas souffrir ni à moins souffrir, mais à ne pas être altéré par la souffrance.

Simone Weil

Nous nous rendons pitoyables ou nous nous rendons forts. La quantité de travail à fournir est la même.

Carlos Castaneda

Gardasil, Cervarix : le vaccin du col de l’utérus devrait-il être autorisé ? La pétition du Dr de Chazournes.

Une pétition, qui a déjà récolté 1200 signatures de médecins et sages-femmes, lancée par le Dr Philippe de Chazournes, médecin généraliste à Saint-Denis de la Réunion...

Une pétition, qui a déjà récolté 1200 signatures de médecins et sages-femmes, lancée par le Dr Philippe de Chazournes, médecin généraliste à Saint-Denis de la Réunion, et soutenue par la députée européenne  Michèle Rivasi, réclame un moratoire destiné à faire le point sur l’efficacité du vaccin contre le cancer du col de l’utérus. Jusqu’en 2006, date à laquelle le vaccin a reçu son autorisation de mise sur le marché, le dépistage se faisait par frottis. Aujourd’hui, d’après le Dr de Chazournes, le frottis reste toujours  le meilleur moyen de dépister des lésions précancéreuses : il doit être fait tous les trois ans de 25 à 65 ans. Il ne présente aucune contre-indication ni effet secondaire et il est efficace, sachant qu’entre la détection des premières lésions précancéreuses, détectables par frottis, et le cancer, il s’écoule au moins 10 ans... Il est par ailleurs peu onéreux.

Lire la suite

Date de la dépêche : 01 juillet 2014

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales