le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Le trop de quelque chose est le manque de quelque chose.

Proverbe arabe

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même

Confucius

La tradition c’est le choix des expériences les meilleures.

Aristote

La maladie, sa racine hébraïque « malaha » le révèle, consiste à tourner en rond.

Christiane Singer

Il faut un obstacle nouveau pour un savoir nouveau.

Henri Michaux

Si la moitié de nos souhaits étaient exaucés, nos soucis seraient doublés.

Benjamin Franklin

Le mental vit dans un cercle vicieux. Il crée lui-même les problèmes et essaie ensuite de les résoudre.

Swami Prajnanpad

C'est une folie que de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l'esprit.

Platon

Toute libération juste n'affranchit pas seulement de quelque chose, mais aussi vers quelque chose.

Karlfried Graf Dürckheim

L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui.
L’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de son propre bonheur.

Shantideva

La pilule, camisole chimique

Les effets de la couverture oestro-progestative sur la physiologie et la psychologie de la femme

Le cycle de la femme peut très facilement se comparer aux saisons de l'année.  Après l'hiver des règles, où bien souvent les femmes préfèrent rester au nid douillet, le printemps pointe son nez grâce aux hormones du désir, les oestrogènes. Jour après jour, ils augmentent, et avec eux, tous les désirs. Les oestrogènes sont stimulés par leur chef d'orchestre, l'hormone FSH située dans le cerveau (dans l'hypophyse et l'hypothalamus), jusqu'à atteindre un taux suffisant qui déclenchera l'hormone LH, maîtresse de l'ovulation qui surviendra rapidement après son pic. Voilà l'été, très court, quelques heures à peine, mais tellement vif, chaque mois, pour donner sa chance à la vie.  La progestérone arrive alors en courant pour préparer le corps à une éventuelle gestation : elle organise la chambre du bébé - l'utérus - au cas où l'ovule serait fécondé. C'est l'automne, dans cette phase du cycle, les femmes ont besoin de leur temps, de leur maison, de leur sécurité. Si la fécondation n'a pas eu lieu, la chambre est nettoyée pour la prochaine fois, tout est remis à neuf, les règles arrivent pour un nouvel hiver de quelques jours, puis le printemps...

Que se passe-t-il sous pilule ?

Lire la suite

Date de la dépêche : 26 avril 2014

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales