le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Béni est celui qui a trouvé sa tâche. Qu’il ne cherche pas d’autre félicité.

Thomas Carlyle

Le mental vit dans un cercle vicieux. Il crée lui-même les problèmes et essaie ensuite de les résoudre.

Swami Prajnanpad

La perfection est la tranquillité dans le désordre

Zhuangzi

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

La tradition c’est le choix des expériences les meilleures.

Aristote

Ecouter, c’est être attentif à quelqu’un qui souffre, ce n’est pas lui donner une solution ou une explication à sa souffrance, c’est lui permettre de la dire et de trouver lui-même son propre chemin pour s’en libérer.

Le plaisir se ramasse La joie se cueille Et le bonheur se cultive

Bouddha

A la fin de chaque vérité il faut ajouter que l’on se souvient de la vérité opposée.

Pascal

Qui a vu le présent, a vu toutes choses, celles qui sont arrivées dans le passé insondable, celles qui arriveront dans l’avenir.

Marc Aurèle

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.

Jean-Jacques Rousseau

Les plantes pour soulager la déprime et les états dépressifs

Peut-on prendre en charge les déprime avec la phytothérapie ?

Selon le Docteur Danielle ROUX-SITRUK, docteur en pharmacie, rédactrice en chef de la revue « La phytothérapie européenne ». Proposé aux Rencontres des médecines alternatives et complémentaires, Hôpital Tenon, 19 octobre 2013.
Article rédigé par Raïssa Blankoff, naturopathe.

Peut-on prendre en charge les déprime avec la phytothérapie ?La prise en charge phytothérapeutique a pour objectif de traiter les dépressions légères à modérées ou les déprimes à travers les symptômes spécifiques des états dépressifs. La phyto-aromathérapie permettra aussi, associée aux traitements allopathiques, de diminuer les effets indésirables des médicaments prescrits par le psychiatre.
Symptômes de la dépression
- Tristesse très douloureuse
- Perte d'intérêt
- Fatigue dès le réveil
- Ralentissement général et intellectuel
- Difficultés de concentration
- Sommeil non réparateur
- Anxiété latente
- Sentiment de dévalorisation

Lire la suite

Date de la dépêche : 26 novembre 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales