le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

On crée pour se compléter.

Henri Delacroix

Ecouter, c’est être attentif à quelqu’un qui souffre, ce n’est pas lui donner une solution ou une explication à sa souffrance, c’est lui permettre de la dire et de trouver lui-même son propre chemin pour s’en libérer.

La santé c'est être capable de tomber malade et de s'en relever

Georges Canguilhem

Pour aller de l’avant, il faut prendre du recul. Car prendre du recul, c’est prendre de l’élan.

Mc Solaar

Tu ne changeras jamais les choses en combattant ce qui existe déjà. Pour changer les choses, construis un nouveau modèle qui rendra l’ancien obsolète.

Buckminster Fuller

La personne qui entre d'un côté de l'expérience méditative n'est pas la même que celle qui sort de l'autre côté.

Gunaratana

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

Je marche pour savoir où je vais

Goethe

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Ne dis pas peu de choses en beaucoup de mots, mais dis beaucoup de choses en peu de mots.

Pythagore

Les plantes pour soulager la déprime et les états dépressifs

Peut-on prendre en charge les déprime avec la phytothérapie ?

Selon le Docteur Danielle ROUX-SITRUK, docteur en pharmacie, rédactrice en chef de la revue « La phytothérapie européenne ». Proposé aux Rencontres des médecines alternatives et complémentaires, Hôpital Tenon, 19 octobre 2013.
Article rédigé par Raïssa Blankoff, naturopathe.

Peut-on prendre en charge les déprime avec la phytothérapie ?La prise en charge phytothérapeutique a pour objectif de traiter les dépressions légères à modérées ou les déprimes à travers les symptômes spécifiques des états dépressifs. La phyto-aromathérapie permettra aussi, associée aux traitements allopathiques, de diminuer les effets indésirables des médicaments prescrits par le psychiatre.
Symptômes de la dépression
- Tristesse très douloureuse
- Perte d'intérêt
- Fatigue dès le réveil
- Ralentissement général et intellectuel
- Difficultés de concentration
- Sommeil non réparateur
- Anxiété latente
- Sentiment de dévalorisation

Lire la suite

Date de la dépêche : 26 novembre 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales