le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Celui qui se nourrit de rêves, le vent l'emporte.

Proverbe turque

Chacun de nous est sans limites ; chacun de nous est inévitable ; chacun de nous avec son droit sur la Terre.

Walt Whitman

Qu’est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un être et l’existence qu’il mène.

Albert Camus

Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce qu’on possède

Saint-Augustin

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.

Jean-Jacques Rousseau

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal. Il n’est aucune histoire si terrible, aucun accident du sort… dont la nature humaine, par patience ne puisse venir à bout.

Euripide

Je marche pour savoir où je vais

Goethe

L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre.

Antoine de Saint Exupéry - Extrait de ses Mémoires du large

Je ne m´attends pas à trouver un saint aujourd´hui. Si je pouvais seulement trouver un sage, je m´en contenterais.

Confucius

Le bonheur ne se trouve pas dans les choses ou les événements mais dans le regard que l’on porte sur eux.

Faouzi Skali

Les plantes pour soulager la déprime et les états dépressifs

Peut-on prendre en charge les déprime avec la phytothérapie ?

Selon le Docteur Danielle ROUX-SITRUK, docteur en pharmacie, rédactrice en chef de la revue « La phytothérapie européenne ». Proposé aux Rencontres des médecines alternatives et complémentaires, Hôpital Tenon, 19 octobre 2013.
Article rédigé par Raïssa Blankoff, naturopathe.

Peut-on prendre en charge les déprime avec la phytothérapie ?La prise en charge phytothérapeutique a pour objectif de traiter les dépressions légères à modérées ou les déprimes à travers les symptômes spécifiques des états dépressifs. La phyto-aromathérapie permettra aussi, associée aux traitements allopathiques, de diminuer les effets indésirables des médicaments prescrits par le psychiatre.
Symptômes de la dépression
- Tristesse très douloureuse
- Perte d'intérêt
- Fatigue dès le réveil
- Ralentissement général et intellectuel
- Difficultés de concentration
- Sommeil non réparateur
- Anxiété latente
- Sentiment de dévalorisation

Lire la suite

Date de la dépêche : 26 novembre 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales