le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

La seule chose promise d'avance à l'échec est celle que l'on ne tente pas.

Paul Emile Victor

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite, C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nelson Mandela

Si je veux enrichir mon esprit, je ne cherche pas les honneurs mais la liberté.

Rembrandt

La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme.

C.G.Jung

La pauvreté, c'est le maximum d'effort pour le minimum de résultat. La richesse, c'est le minimum d'effort pour le maximum de résultat

Pascal

La Nature, pour être commandée, doit être obéie.

Francis Bacon

Faire un peu est mieux que ne rien faire. Faire un peu plus est mieux que faire un peu moins. Faire de son mieux et s'en réjouir reste l'essentiel.

La vieillesse, c'est l'hiver pour les ignorants et le temps des moissons pour les sages.

Proverbe juif

Qui a vu le présent, a vu toutes choses, celles qui sont arrivées dans le passé insondable, celles qui arriveront dans l’avenir.

Marc Aurèle

Oser, c’est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c’est se perdre soi-même.

Kierkegaard

L’allaitement naturel, le meilleur choix pour l’enfant, la mère, l’environnement

L’Organisation Mondiale de la Santé établit la classification suivante en matière de la sécurité des laits : en premier, le lait de la mère pris directement au sein ; en second, le lait de la mère autrement qu’au sein ; en troisième, le lait d’une autre mère ; en quatrième position, le lait industriel.

Parmi les autres avantages de l’allaitement naturel : la baisse de la mortalité infantile pour les bébés nourris au sein, une meilleure protection immunitaire, les bienfaits de l’« hormone de l’amour » qui génère du calme pour la mère et l’enfant et qui, le cas échéant, diminue la douleur couplée à la bêta-endorphine, la gratuité du lait (coût du lait maternisé étant environ de 1200 et 1800 euros par an et par bébé pour le seul lait industriel), l’impact environnemental nul, alors que la production de lait maternisé génère un gaspillage colossal.

Lire la suite

Date de la dépêche : 12 février 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales