le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité ! Oui, que vos affaires soient comme deux ou trois, et non cent ou mille.

Henry David Thoreau

Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur sous forme de destin.

C.G. jung

De nos maladies, la plus sauvage est de mépriser notre être.

Montaigne

Tout ce que nous voyons pourrait aussi être autrement.

Ludwig Wittgenstein

L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre.

Antoine de Saint Exupéry - Extrait de ses Mémoires du large

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.

Jean-Jacques Rousseau

Faire un peu est mieux que ne rien faire. Faire un peu plus est mieux que faire un peu moins. Faire de son mieux et s'en réjouir reste l'essentiel.

La perfection est la tranquillité dans le désordre

Zhuangzi

La terre ne rend jamais sans intérêt ce qu'elle a reçu.

La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme.

C.G.Jung

Le gluten, 100% inflammatoire ?

Faire la paix avec soi-même

Propos du Dr Philippe Fiévet aux 32èmes Rencontres des Médecines Alternatives et Complémentaires à l’Hôpital Tenon, Paris, le 11 octobre 2014, et restranscrits par Raïssa Blankoff, naturopathe-aromathérapeute, www.naturoparis.com

On assiste aujourd’hui à une pandémie mondiale de maladies liées à l’alimentation, au premier rang duquel on retrouve le syndrome métabolique, l’inflammation et les cancers. La question du gluten n’est pas étrangère à cette dégradation de la santé de l’humain.

Dans 1 cas sur 3345, le diagnostic de maladie clinique avec présence d’anticorps anti- gluten est posé. Dans 1 cas sur 266, on ne peut pas parler de maladie, mais néanmoins d’une intolérance ou d’une hypersensibilité au gluten. Par exemple, il y a 20 fois plus de maladie cœliaque chez les patients souffrant de diabète insulino-dépendant. Les maladies auto-immunes sont, en général, améliorées par l’arrêt de la consommation de gluten. Quand il y a allergie, il y a toujours une inflammation cellulaire. Malheureusement, il y a peu d’études sur ces sujets et pour cause : à chaque coin de rue, il y a des boulangeries, et dans chaque assiette, il y a du gluten.suite

 

Date de la dépêche : 22 novembre 2014

Auteur : interview réalisée par Raïssa Blankoff, journaliste et créatrice du site www.lagrandesante.com

Mentions légales