le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Si je veux enrichir mon esprit, je ne cherche pas les honneurs mais la liberté.

Rembrandt

Le sage ne s’afflige jamais des maux présents, mais emploie le présent pour en prévenir d’autres.

W. Shakespeare, Richard II

Le chute n'est pas un échec, l'échec est de rester là où on est tombé.

Socrate

Chacun de nous est sans limites ; chacun de nous est inévitable ; chacun de nous avec son droit sur la Terre.

Walt Whitman

Lorsqu'il y a dix pas à faire vers quelqu'un, neuf n'est que la moitié du chemin.

Jules Barbey d'Aurevilly

L’obstacle est matière à action.

Marc Aurèle

Il y a trois grands mystères de la nature : l'air pour l'oiseau, l'eau pour le poisson et l'homme pour lui-même.

Proverbe hindou

Par l'attention les choses existent.

Dokhusho Villalba

Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de croissance que peut être cette maladie.

Yvan Amar

Que vaut une vie qui s’oublie pour en singer une autre ?

Patrick Chamoiseau

Troubles digestifs et immunodéficience : comment certains champignons sont devenus champions pour relever le défi

La racine du champignon, le mycélium, internet de nos sols forestiers Article rédigée par Raïssa Blankoff, naturopathe-aromathérapeute, à partir des propos du Dr Donatini1, gastro-entérologue, hépatologue, cancérologue, immunologue et diplômé d'ostéopathie. La clé de la santé repose en tout premier lieu sur une absorption optimale de bons nutriments suffisamment métabolisés, grâce à une paroi digestive fonctionnelle, un transit ni trop ralenti ni trop accéléré, une lumière intestinale débarrassée de fermentations et de dysbiose.

Outre une nutrition attentive et qualitative, une pratique sportive régulière, une bonne santé mentale, il est possible, voire recommandé,  de soutenir les paramètres de digestion, assimilation, détoxification, élimination, par des mycélia de champignons, idéalement poussés dans leur milieu naturel sur certains arbres pour bénéficier, en outre, des polyphénols et des fibres bienfaiteurs de leurs écorces (non sur une céréale contenant du gluten).

Le mycélium est la racine du champignon et il possède des principes actifs encore plus puissants que sa partie aérienne. Aujourd’hui, la recherche se tourne vers des mycélia cultivés car il devient de plus difficile de trouver des champignons sauvages de qualité, avec des principes actifs non dégradés et indemnes de métaux lourds. De nombreuses études mettent à jour les capacités de ces aliments dans le domaine de la prévention, mais également dans celui de la prise en charge thérapeutique dans des domaines aussi variés que les troubles digestifs, la difficulté à concevoir, la dépression, le syndrome métabolique avec son cortège de dysfonctionnements (hypertension artérielle, hypercholestérolémie, diabète), la lutte contre l’inflammation, les maladies auto-immunes et le cancer, le syndrome de fatigue chronique, les troubles du sommeil… Le Dr Donatini, qui a préfacé le livre « Les champignons comestibles, aliments d’avenir. Pour combattre les principales maladies d’aujourd’hui »2, nous présente quelques champignons et leurs actions bénéfiques. suite

Date de la dépêche : 02 décembre 2014

Mentions légales