le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu'il craint.

Montaigne

La perfection est atteinte non pas quand il n'y a plus rien à ajouter mais lorsqu'il n'y a plus rien à retrancher.

Saint-Exupéry

Il y a trois grands mystères de la nature : l'air pour l'oiseau, l'eau pour le poisson et l'homme pour lui-même.

Proverbe hindou

L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui.
L’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de son propre bonheur.

Shantideva

De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité ! Oui, que vos affaires soient comme deux ou trois, et non cent ou mille.

Henry David Thoreau

L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre.

Antoine de Saint Exupéry - Extrait de ses Mémoires du large

Quand vous commettez une erreur grave, elle peut vous être plus utile que la décision la mieux pesée.

Winston Churchill

Qu'est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un être et l'existence qu'il mène.

Albert Camus

Une petite impatience ruine un grand projet.

Confucius

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.

Jean-Jacques Rousseau

Sclérose en plaques: comprendre pour s'en sortir

Le 24 Mai 2012 - A l'occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques se déroulant le 30 mai, une première rencontre d’échanges sur les nouvelles perspectives sur la sclérose en plaques s’est tenue le 24 et 25 mars 2012 à Paris à l’initiative du Dr Olivier Soulier qui accompagne des patients atteints de cette maladie depuis 25 ans.Son but : dire qu’on peut sortir de la SEP. 160 personnes, patients et soignants, ont suivi avec une très grande attention ces 2 journées très denses.

Olivier Soulier(1) a soigné les premiers cas de sclérose en plaques en 1987. Après plusieurs situations d’amélioration et de mise en rémission prolongée, il a reçu par le bouche à oreille de très nombreux patients. Après 10 ans et plus de 100 cas, il a commencé à conceptualiser un schéma possible et un mode de traitement. A ce jour, il a suivi près de 400 cas.

Au cours du colloque, il décrit l’univers qui préside à la maladie, selon ses observations : voici, résumée, sa vision de la SEP qui semble avoir recueilli de très nombreuses approbations au cours de ces journées :

Lire la suite...

Date de la dépêche : 01 juillet 2012

Auteur : Swan

Source : Passeportsante.net

Mentions légales