le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui.
L’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de son propre bonheur.

Shantideva

De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité ! Oui, que vos affaires soient comme deux ou trois, et non cent ou mille.

Henry David Thoreau

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Tu connais l’utilité mais connais-tu l’utilité de l’inutile ?

Lao Tseu

La confiance est un élément majeur : sans elle, aucun projet n'aboutit.

Eric Tabarly

Il n'y a pas d'autre bonheur que la paix.

Proverbe thaï

Ecouter, c’est être attentif à quelqu’un qui souffre, ce n’est pas lui donner une solution ou une explication à sa souffrance, c’est lui permettre de la dire et de trouver lui-même son propre chemin pour s’en libérer.

Qui se blesse soi-même ne se manque jamais.

Proverbe berbère

Vivre simplement pour que simplement d'autres puissent vivre

Gandhi

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus.

Emerson

L'aromathérapie familiale au secours des petits maux chez l'enfant

En auto-médication, les huiles essentielles chez l'enfant seront recommandées uniquement par voie olfactive ou cutanée. Les hydrolats (HA) seront conseillés chez les tout-petits dès la naissance. En aromthérapie, la voie rectale, qui est idéale avec des formules très efficaces sur toute la sphère ORL, sera réservée au médecin aromathérapeute. Un petit tour d'horizon...

Document rédigé par Raïssa Blankoff, naturopathe.

En auto-médication, les huiles essentielles chez l'enfant seront recommandées uniquement par voie olfactive ou cutanée. Les hydrolats (HA) seront conseillés chez les tout-petits dès la naissance. Enaromthérapie, la voie rectale, qui est idéale avec des formules très efficaces sur toute la sphère ORL,  sera réservée au médecin aromathérapeute. Un petit tour
d'horizon...
Lydia Bosson,  aromathérapeute énergéticienne, spécialiste en hydrolathérapie, fait le point sur l'usage des hydrolats (HA) pour la grossesse et le nouveau-né. Voici quelques usages de ces « eaux d'huiles
essentielles ».
Dès le 1er jour de la naissance, il est possible de faire le bain avec un peu d'hydrolat de rose ou de lavande et de masser bébé avec de l'huile de rose musquée. Pour les maux du quotidien, les hydrolats sont utiles et sans danger. Par contre, ils ne peuvent être conservés longtemps et doivent l'être au frigo.

Les huiles comme remède

  • Allergies : HA de camomille bleue et la matricaire, le basilic, notamment en cas d'intolérances alimentaires  (lait, gluten...) la coriandre ou la lavande fine en cas de rougeurs
  • Bronchites et rhumes : HA de marjolaine, de myrte, de pin sylvestre, de ravinstara (cinnamomum camphora), de rose bulgare, de thym doux. On peut rajouter parfois avec succès un hydrolat de rose.
  • Agitation et troubles du sommeil, angoisses : HA de fleur d'oranger, de marjolaine, de nard (si l'angoisse est liée à la nuit, au sommeil)
  • Hoquet : HA de basilic ou de coriandre. Vaporiser dans la bouche
  • Muguet : toutes les heures, plutôt en mélange, HA de camomille bleue matricaire, (fongicide), d'encens, de laurier noble, de ravinstara, de tea tree, avant et après le repas.  Masser la plantes de pieds avec du tea tree dilué.
  • Poussées dentaires : HA de camomille romaine et de laurier noble. Vaporiser dans la bouche et masser les joues
  • Immunité : HA d'encens, de géranium qu'on peut mettre dans le biberon ou dans une boisson
  • Conjonctivite : HA de camomille matricaire : imbiber des compresses ou vaporiser sur la zone des yeux myrte rose (attention certains HA sont piquants, essayez d'abord sur soi)
  • Vomissement : HA de cannelle écorce ou de marjolaine

Lire la suite

 

Date de la dépêche : 26 novembre 2013

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales