le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Sois calme et comprends, car tu te troubles et dans ta demeure intérieure tu atténues la lumière.

Saint Augustin

A l'hôtel de la décision, les gens dorment bien.

Proverbe persan

La maladie, sa racine hébraïque « malaha » le révèle, consiste à tourner en rond.

Christiane Singer

Le trop de quelque chose est le manque de quelque chose.

Proverbe arabe

Faire un peu est mieux que ne rien faire. Faire un peu plus est mieux que faire un peu moins. Faire de son mieux et s'en réjouir reste l'essentiel.

Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre propre consentement.

Eleonor Roosevelt

Vivre simplement pour que simplement d'autres puissent vivre

Gandhi

Si mon esprit est loin, ce lieu l'est aussi.

Tao Yuanming

Notre problème n’est pas que nous ne sachions pas faire les choses mais que nous ne savons pas ce que nous voulons.

Théodore Monod

Se ménager du temps est nécessaire pour l’esprit. Pour l’esprit, il faut du temps perdu

Paul Valéry

L’approche homéopathique du cancer selon le Dr Ramakrishnan

Depuis plus de 30 ans, le Dr Ramakrishnan1 a soigné 15 000 patients, grâce à un protocole homéopathique qu’il a mis au point, avec des taux de réussite impressionnants.

Le 17 janvier 2014 - Depuis plus de 30 ans, le Dr Ramakrishnan a soigné 15 000 patients, grâce à un protocole homéopathique qu’il a mis au point,  avec des taux de réussite impressionnants. Son livre2, où il présente son approche thérapeutique à l’aide de 126 cliniques, a été publié en anglais en 2001, et il vient d’être traduit en français. Le Dr A.U. Ramakrishnan a bénéficié de la guidance de son père, homéopathe très estimé, et d’un contexte national porteur, puisque l’Inde est le seul pays au monde où environ 10 millions de personnes utilisent couramment l’homéopathie, même pour les maladies graves.

Le Dr Ramakrishnan a conduit ses recherches dans le domaine du cancer après que son frère et sa sœur, également médecins, eurent été touchés par la maladie. Il a alors essayé  différentes associations, dynamisations et dosages de remèdes pour le traitement des cancers. Son approche, mise au point vers 1993 mais sans cesse affinée, a été nommée par le Dr Ramakrishnan : « Méthode de Plussing ».

Lire la suite

Date de la dépêche : 15 février 2014

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales