le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

On n'a pas encore découvert que la nature est plus en profondeur qu'en surface.

Cézanne

Méditer, c’est s’abriter dans le présent.

Fabrice Midal

C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

Victor Hugo

La différence entre ce que nous désirons et ce que nous redoutons est à peine plus épaisse qu’un cil.

Jay Mc Inerney

De votre ami dites du bien ; de votre ennemi, ne dites rien.

Proverbe anglais

L’esprit cache, se voile des choses ; mais le corps sait, peut-être.

Henry Bauchau

Par l'attention les choses existent.

Dokhusho Villalba

Nous nous rendons pitoyables ou nous nous rendons forts. La quantité de travail à fournir est la même.

Carlos Castaneda

Accepter, ce n’est pas la même chose que s’adapter tant bien que mal. Il n’est aucune histoire si terrible, aucun accident du sort… dont la nature humaine, par patience ne puisse venir à bout.

Euripide

A l'hôtel de la décision, les gens dorment bien.

Proverbe persan

L’approche homéopathique du cancer selon le Dr Ramakrishnan

Depuis plus de 30 ans, le Dr Ramakrishnan1 a soigné 15 000 patients, grâce à un protocole homéopathique qu’il a mis au point, avec des taux de réussite impressionnants.

Le 17 janvier 2014 - Depuis plus de 30 ans, le Dr Ramakrishnan a soigné 15 000 patients, grâce à un protocole homéopathique qu’il a mis au point,  avec des taux de réussite impressionnants. Son livre2, où il présente son approche thérapeutique à l’aide de 126 cliniques, a été publié en anglais en 2001, et il vient d’être traduit en français. Le Dr A.U. Ramakrishnan a bénéficié de la guidance de son père, homéopathe très estimé, et d’un contexte national porteur, puisque l’Inde est le seul pays au monde où environ 10 millions de personnes utilisent couramment l’homéopathie, même pour les maladies graves.

Le Dr Ramakrishnan a conduit ses recherches dans le domaine du cancer après que son frère et sa sœur, également médecins, eurent été touchés par la maladie. Il a alors essayé  différentes associations, dynamisations et dosages de remèdes pour le traitement des cancers. Son approche, mise au point vers 1993 mais sans cesse affinée, a été nommée par le Dr Ramakrishnan : « Méthode de Plussing ».

Lire la suite

Date de la dépêche : 15 février 2014

Auteur : Raïssa Blankoff

Source : Passeport Santé

Mentions légales