le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Choisir son temps, c'est l'épargner.

Francis Bacon

Celui qui est charnel l'est jusque dans les choses de l'esprit ; celui qui est spirituel l'est jusque dans les choses de la chair.

Saint Augustin

Les gens ont toujours peur de la nouveauté. Pour faire du neuf, il faut se donner le droit à l'erreur.

Björk

De nos maladies, la plus sauvage est de mépriser notre être.

Montaigne

La Nature, pour être commandée, doit être obéie.

Francis Bacon

Se ménager du temps est nécessaire pour l’esprit. Pour l’esprit, il faut du temps perdu

Paul Valéry

William Shakespeare

Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu'il craint.

Montaigne

Il faut se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille

Napoléon Bonaparte

Je pensais regarder le monde, et c’est le monde qui me regarde.

Saint François d’Assise

Comment moduler la réponse immunitaire grâce à la micro-immunothérapie ?

Entrevue du Docteur Mensah, médecin généraliste menée par Raïssa Blankoff, naturopathe-aromathérapeute. La micro-immunothérapie, qu’est-ce c’est ? Le concept de la micro-immunothérapie repose sur un principe simple, intégrer le système immunitaire dans la prise en charge des maladies courantes. Autrement dit, quelle est la part de responsabilité du système immunitaire dans la genèse des pathologies au quotidien, et pas seulement des pathologies où le système immunitaire est clairement impliqué, comme dans les maladies auto-immunes. Prenons un exemple.

L’hypertension artérielle : on n’a pas l’habitude dans la prise en charge de l’HTA de prendre en compte le système immunitaire. Les traitements actuels, indispensables, régulent les chiffres tensionnels mais au-delà de ceux-ci, ne prennent pas en compte la maladie cardio-vasculaire, ni les aspects inflammatoires de celle-ci. Il est rare que ces maladies soient abordées sur leur versant immunologique.  Une fois identifié, le rôle du système immunitaire dans telle ou telle maladie, nous allons chercher à « communiquer » avec celui-ci, et viser à moduler sa réponse de façon à retrouver un meilleur équilibre.

Quand et pourquoi cette thérapie peut-elle être utile? suite

Date de la dépêche : 30 novembre 2014

Auteur : interview réalisée par Anne-Marie Payne-Charby

Mentions légales