le journal de la santé naturelle et globale

inscription
à la Newsletter...

Choisir son temps, c'est l'épargner.

Francis Bacon

Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Il y a trois grands mystères de la nature : l'air pour l'oiseau, l'eau pour le poisson et l'homme pour lui-même.

Proverbe hindou

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus.

Emerson

On devrait attacher moins d'importance à ce que l'on va faire qu'à ce que l'on est.

Maître Eckart

C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

Victor Hugo

Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre

Marc Aurèle

Faire un peu est mieux que ne rien faire. Faire un peu plus est mieux que faire un peu moins. Faire de son mieux et s'en réjouir reste l'essentiel.

La terre ne rend jamais sans intérêt ce qu'elle a reçu.

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux.

Marcel Proust

Comment moduler la réponse immunitaire grâce à la micro-immunothérapie ?

Entrevue du Docteur Mensah, médecin généraliste menée par Raïssa Blankoff, naturopathe-aromathérapeute. La micro-immunothérapie, qu’est-ce c’est ? Le concept de la micro-immunothérapie repose sur un principe simple, intégrer le système immunitaire dans la prise en charge des maladies courantes. Autrement dit, quelle est la part de responsabilité du système immunitaire dans la genèse des pathologies au quotidien, et pas seulement des pathologies où le système immunitaire est clairement impliqué, comme dans les maladies auto-immunes. Prenons un exemple.

L’hypertension artérielle : on n’a pas l’habitude dans la prise en charge de l’HTA de prendre en compte le système immunitaire. Les traitements actuels, indispensables, régulent les chiffres tensionnels mais au-delà de ceux-ci, ne prennent pas en compte la maladie cardio-vasculaire, ni les aspects inflammatoires de celle-ci. Il est rare que ces maladies soient abordées sur leur versant immunologique.  Une fois identifié, le rôle du système immunitaire dans telle ou telle maladie, nous allons chercher à « communiquer » avec celui-ci, et viser à moduler sa réponse de façon à retrouver un meilleur équilibre.

Quand et pourquoi cette thérapie peut-elle être utile? suite

Date de la dépêche : 30 novembre 2014

Auteur : interview réalisée par Anne-Marie Payne-Charby

Mentions légales